Phantom Ranch

Voyez le circuit Parc national du Grand Canyon (versant sud) via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Phantom Ranch

Arriver au Phantom Ranch n'est pas de tout repos. À 1400m au bas du versant sud, on peut seulement y accéder à pied, en mule ou en bateau. Vous remarquerez peut-être les ruines d'une maison à plusieurs pièces. Ce sont les vestiges d'un site pueblo indigène datant de 1050 av. J.-C. De trente à quarante familles Hisatsinom (le nom utilisé par les Hopi, les descendants de ce peuple pueblo) ont vécu ici en utilisant cet endroit pour chasser et cultiver.

Le canyon peut ressembler à un désert avec peu de nourriture et de matériaux pour y loger, mais les apparences sont trompeuses. Les fermiers utilisaient la végétation indigène, notamment l'agave et les cactus comme sources d'alimentation. Avec les populations de chevreuils et de mouflons, la chasse rapportait beaucoup de nourriture.

Le chemin vers Phantom Ranch en mule prend une journée entière et il faut réserver des mois à l'avance. Vous allez remarquer un changement de température lors de votre descente; le Grand Canyon est une montagne inversée. Ainsi, la température aux sommets est beaucoup plus froide qu'au bas du canyon.

Phantom Ranch est entouré de peupliers et de plusieurs espèces d'herbes et d'arbustes. Toutefois, les plantes qui y poussent ne sont pas toutes d'ici. Le Tamarisk vient d'Eurasie. Il est arrivé aux États-Unis dans les années 1800 et s'est rapidement répandu dans les ruisseaux du sud-est aride. Phantom Ranch est aussi une oasis cultivée. On y retrouve d'anciens vergers de pêches, de grenades, d'oliviers et un palmier.

En visitant Phantom Ranch, vous pouvez vous arrêter au National Park Service Rancher, où les gardes-forestiers vous donneront les conditions météorologiques et répondront à vos questions.

Mary Elizabeth Jane Colter a conçu huit des structures historiques au versant sud et le Phantom Ranch. La construction de ce dernier a coûté 20 000$. The Civilian Conservation Corps ont construit le reste du Phantom Ranch au milieu des années 1930.

Phantom Ranch est le point de départ de plusieurs activités de rafting sur le fleuve Colorado.

Photo: Willow & Monk


Rafting au Grand Canyon