Porte de Sant Roc

Voyez le circuit Circuit méditerranéen de Mahón via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Porte de Sant Roc

Quatre portes, dont la porte de Sant Roc, permettaient autrefois d’accéder à la ville fortifiée de Mahón. De ces quatre portes, Sant Roc est la seule encore existante de nos jours.

La porte de Sant Roc est aussi l’un des rares vestiges des murailles médiévales de Mahón. Ces dernières ont été construites sur les murailles arabes par ordre du roi Alfonso III, à la fin du XIIIe siècle, pour défendre la ville des attaques ennemies. Seul le front de mer n’a pas été fortifié, les falaises constituant en elles-mêmes un moyen de défense naturel.


Porte de Sant Roc

Les murailles n’ont cependant pas empêché les Turcs de s’emparer de la ville. Après le saccage de Barberousse en 1535, elles durent être restaurées et renforcées. En sus de la porte Sant Roc, il ne reste à présent qu’un fragment de muraille sur le versant du port et une autre partie sur l’ancien château.

Au XIXe siècle, le développement urbain fait disparaître définitivement les murailles de la ville. L’une des deux tours de la porte Sant Roc est de nos jours partiellement cachée par les édifices, tandis que l’autre donne accès à la place Bastion.


Porte de Sant Roc

L’une des curiosités de cet endroit est une petite image de Sant Roc avec son chien, placée au fond d’une niche.

À voir aux alentours:
Autrefois situé dans l’enceinte des murailles, le centre historique et ses nombreuses maisons seigneuriales sont les témoins de l’essor commercial de la ville et symbolisent le pouvoir économique, politique et militaire qui marqua d’autres époques.