Mirador de Miranda

Voyez le circuit Circuit méditerranéen de Mahón via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Mirador de Miranda

Cette place publique porte le nom d’Augusto Miranda y Godoy - militaire, politicien et écrivain - père de la « Loi Miranda » qui, en 1915, permit de doter la Marine Espagnole de ses premiers sous-marins.


Mirador de Miranda

La vue sur le paysage environnant est magnifique depuis ce mirador qui surplombe le port.


Mirador de Miranda

Juste en face, on distingue la Isla Pinto, une île artificielle reliée à la terre, créée par les Britanniques en 1768 à partir d’un îlot, ceci en complément d’une base navale construite en 1708, dans le but d’abriter une flotte de navires.


Mirador de Miranda

Entre 1786 et 1798, cette base assura la construction de plus de quinze navires. De par sa situation naturelle, c’est un des lieux les plus sûrs et les mieux protégés du port de Mahón; ce lieu a d’ailleurs jadis servi de base d’entretient des bateaux de la flotte hollandaise et britannique, et ce, bien avant l’installation de la base navale construite par les Britaniques.


Mirador de Miranda

Au début du XIXe siècle, alors que l’île passe sous la domination de la Couronne d’Espagne, l’Arsenal de Mahón connait alors un nouvel essor grâce à la création de chantiers, d’entrepôts, de poudrières et de lieux de dépôt pour le charbon. En 1859, l’activité de la base se diversifie. On y construit des navires militaires et des navires pour les marchands.