Église catholique Burwash Landing

Voyez le circuit Kluane et la route de l'Alaska via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

La construction de l’église

Le père Morisset a construit cette église avec l’aide des frères Jacquot et de la communauté de Burwash Landing en 1944. Elle a été bâtie avec du matériel fourni par l’armée américaine, provenant de trois cabines et d’une cantine d’officiers jamais terminée; le terrain a été donné par les frères Jacquot.

Photo : Intérieur de l’église
Crédit photo : Stéphanie Chevalier


Le père Morisset

Le père Eusèbe Morisset a voyagé vers le nord en 1944 pour servir comme chapelain avec l’armée américaine. Il était alors responsable de la zone qui s’étendait de Whitehorse à la frontière avec l’Alaska. Il a vécu et travaillé dans la région jusqu’en 1964; pendant cette période, il visitait les missions de Champagne, Snag, Aishihik et Beaver Creek chaque mois pendant deux à trois jours.

Le père Morisset a été très impliqué dans les affaires locales; il a notamment envoyé de nombreuses pétitions aux Affaires indiennes du gouvernement fédéral pour annuler l’interdiction de chasser dans la réserve faunique à la fin des années 1940.

Photo : Père Morisset à Burwash Landing
Crédit photo : Mission des pères Oblats de Marie immaculée


L’ancienne école

Le père Morisset a aussi ouvert une école dans l’église de Burwash, où il a enseigné dans les années 1940 et 1950.

Des missionnaires de Burwash Landing, Fred et Margaret O’Brien, ont mis en scène la salle de classe au début des années 1990 afin que le public puisse la visiter.

Photo : Salle de classe de l’église de Burwash
Crédit photo : Stéphanie Chevalier


La contribution du père Huijbers

Le père oblat Henk Huijbers (né en Hollande) était reconnu pour ses talents de constructeur autant que pour ses services religieux. Il a bâti ou a été un instrument dans la construction de nombreuses églises du Yukon et du nord de la Colombie-Britannique.

Il aimait collectionner les objets historiques et culturels, si bien qu’il a développé des expositions dans ses anciens quartiers, jusqu’à ce que la collection devienne trop imposante et serve pour le Musée d’histoire naturelle de Kluane.

Photo : Père Huijbers devant le presbytère qu’il a construit à Burwash Landing
Crédit photo : Archives du Yukon, Fonds Henk Huijbers, 98/30 # 41, PHO 97


Les visites aux communautés isolées

On raconte que le père Huijbers a apporté l’éclairage à Burwash Landing trois ans avant que les lignes commerciales soient installées. Il a remonté une centrale électrique trouvée dans les équipements laissés par les Américains à la suite de la construction de la route de l’Alaska. La communauté l’a aidé à installer une lampe dans chaque maison du village.

Les pères oblats du Yukon étaient connus pour leurs visites aux habitants des zones les plus isolées.

Photo : Le père Huijbers rendant visite à des paroissiens
Crédit photo : Oblats O.M.I.