Burwash Landing Resort

Voyez le circuit Kluane et la route de l'Alaska via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Restés par amour

Il semble que les frères Jacquot ne soient pas seulement restés à Kluane pour l’or; ils y sont restés par amour; par amour des paysages de la région, et aussi parce qu’ils y ont trouvé l’amour de leur vie.

Louis est tombé amoureux de la plus belle fille de la région, Mary, la fille du guide de chasse Tutchone du Sud, Copper Joe. Ils ont eu trois enfants : Louis, Rosalie et Joséphine qui sont allés étudier en France à partir de 1929, ce qui s’est avéré un épisode difficile pour leur mère. Mais lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté en 1939, Louis est allé les chercher pour les ramener en lieu sûr au Canada.

Photo : Louis Jacquot
Crédit photo : Collection Yan Herry


Guides de chasse

Peu de temps après être arrivés dans la région, les frères Jacquot ont commencé à travailler dans l’industrie de la chasse au gros gibier avec Tom Dickson qu’ils avaient rencontré à Dyea, en Alaska, sur le chemin du Klondike en 1898. Tom s’était installé à Tagish où il avait épousé en seconde noce la nièce de Skookum Jim, connu pour avoir déclenché la Ruée vers l’or du Klondike.

Le guidage devint une affaire de famille lorsque Gene (Eugène) a épousé l’aînée des treize enfants de Tom Dickson, Ruth. Ensemble, ils ont eu cinq garçons : Gene, Joe, Lou, Henry et Larry.

Dans les années 1920-1940, les deux frères étaient connus comme d’excellents guides de chasse et comme des cuisiniers hors pair pour la fine cuisine française qu’ils servaient pendant les expéditions. Les chasseurs payaient de 2 000 à 3 000 $ chacun pour participer à ces chasses de 30 à 40 jours, ce qui constituait une somme importante à l’époque.

Photo : Eugène Jacquot
Crédit photo : Collection Yann Herry


Le gîte et la cuisine française

Les Jacquot dirigeaient un poste de traite au bord du lac qu’ils avaient baptisé Burwash Landing, autour duquel d’autres familles se sont installées petit à petit pour former une communauté. Le bâtiment d’origine du Burwash Landing Resort a été construit en 1948. Il regroupait un hôtel, un restaurant, un magasin et le service de guidage de chasse. Eugène Jacquot a été le propriétaire et le gérant de l’hôtel avec sa femme jusqu’à sa mort, en 1950.

À l’arrière du bâtiment, on peut apercevoir d’anciens bateaux; ce sont les embarcations qu’utilisaient les Jacquot dans les années 1930-1940 pour traverser le lac, avant la construction de la route de l’Alaska. L’entreprise des Jacquot, la seule du coin, est demeurée modeste jusqu’à ce que l’armée américaine y installe un camp de base pour la construction de la route.

L’arrivée à Burwash Landing était une bénédiction pour les soldats; avec les légumes du jardin potager des Jacquot, le village se comparait à une oasis au milieu du désert. Sur la propriété se trouvait également une grange souterraine qui pouvait accueillir jusqu’à 50 bœufs.

Crédit photo : Stéphanie Chevalier