Le Lac Fortin et l'environnement

Voyez le circuit Saint-Victor | Circuit patrimonial de la MRC Robert-Cliche via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Le lac Fortin


Le lac Fortin

Avant 1946, il y avait peu d’activités au Lac Fortin. La plupart des terres situées autour du lac servaient à faire les foins ou au pâturage des animaux. Les loisirs autour du lac se limitaient à un peu de pêche sportive et à la baignade. Les familles Lacourcière et Taschereau-Fortier étaient alors les seules à posséder un chalet autour du lac.

Source: Société du Patrimoine de Saint-Victor-de-Beauce


Centre de villégiature

Le docteur Eugène Fortin fût aussi parmi les premiers à se construire un chalet au Lac Fortin après 1946. Il fût aussi l’un des premiers à promouvoir l’industrie touristique, en favorisant l’accès au lac Fortin, pour en faire un centre de villégiature. Près d’une dizaine de chalets y ont été construits autour des années 1950, propriétés de gens de Saint-Victor, mais aussi d’ailleurs en Beauce et de Québec.

Source: Société du Patrimoine de Saint-Victor-de-Beauce


Lac Fortin 3

C’est au cours des années 1980 que des résidences permanentes sont apparues autour du lac. Avec l’arrivée de nombreux égouts, résidus et fosses septiques qui se déversent dans le lac, avec la construction de nombreux quais et l’aménagement de plages artificielles, l’environnement s’est dégradé. C’est pour faire face à cette pollution qu’a été fondée, en 1980, l’Association pour la Protection de l’Environnement du Lac Fortin (APELF). L’organisation a permis le nettoyage des eaux du lac. Elle a aussi planté des arbres, afin d’endiguer l’érosion.

Source : JÉRÔME BÉLANGER


L'APELF

Le lac Fortin est situé à 2,5 km au sud du village de Saint-Victor. Il mesure 2,2 km de long et 1,5 km de large. C’est un lac peu profond de façon générale et sa plus grande profondeur est de 13,2 mètres. Le lac contribue à alimenter la prise d’eau potable de Beauceville, laquelle est située sur la rivière du Moulin. Les espèces de poissons présentes et recherchées par les pêcheurs sont le doré jaune, l’achigan à petite bouche et la perchaude. On compte environ 200 résidences sur son pourtour, principalement des chalets utilisés durant la période estivale.  La qualité de l’eau du lac s’est grandement détériorée depuis les 30 dernières années. On a vu apparaître de nombreuses plantes aquatiques dont la croissance est le résultat de l’apport de polluants, tels le phosphore et l’azote. La transparence de l’eau a aussi diminué. C’est à la suite de cette détérioration de la qualité d’eau du lac qu’est née l’Association pour la protection du lac Fortin (L’APELF). Les résidents ont formé cette association pour freiner la détérioration du lac. L’APELF a donc comme mission : de sensibiliser les résidents aux problèmes de pollution, de travailler de concert avec eux et les municipalités de Saint-Victor et de Saint-Alfred, puisqu’une partie (environ 25%) du lac est située dans la municipalité de Saint-Alfred, à trouver des solutions pour contrer la pollution. Par exemple, en 2014 ce sont plus de 12 000 végétaux que l’APELF a fournis aux résidents afin de reboiser les rives du lac. En concertation avec l’APELF, la municipalité de Saint-Victor a adopté une réglementation interdisant l’usage des engrais et pesticides en bordure du lac et obligeant les riverains à reboiser les rives de leurs propriétés en bordure du lac. Des études et autres travaux visant la connaissance et la protection du lac sont réalisés par l’APELF avec l’appui constant et principal de Saint-Victor. Le Conseil d’administration de l’APELF est constitué de 7 membres élus par les membres qui sont des propriétaires de résidences en bordure du lac Fortin.


En 2013, un nouveau barrage a été construit en aval du Lac Fortin. En effet, le bassin d’eau du Lac Fortin fournit en grande majorité la réserve d’eau potable qui dessert la ville de Beauceville.

Source: http://www.enbeauce.com/actualites/societe/96991/nouveau-barrage-au-lac-fortin-dissiper-les-craintes, Bastien Thibodeau


Lac Fortin 4

Au cours des années 2000, le Lac Fortin, comme de nombreux autres lacs de la province, a été touché par les fleurs d’eau d’algues bleu-vert. Depuis, le gouvernement du Québec a adopté une Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables et porte une attention soutenue aux lacs et cours d’eau du Québec. L’APELF met les bouchées doubles pour conscientiser aux enjeux environnementaux les quelques 200 riverains qui habitent autour du lac.

Source : Société du Patrimoine de Saint-Victor-de-Beauce, Daniel Corriveau, phot.


Le barrage du Lac Fortin

En 2013, un nouveau barrage a été construit en aval du Lac Fortin. En effet, le bassin d'eau du Lac Fortin fournit en grande majorité la réserve d'eau potable qui dessert la Ville de Beauceville. 


Merci à nos partenaires

Direction du projet : Louise Senécal
Coordination du projet à l’interne : Marie-Michèle Vachon
Coordination du projet à l’externe : Stéphanie Turgeon, Alison Lemire
Arrangements sonores et visuels : Productions Jean-Pierre Champagne
Recherche et rédaction : Communications Johanne Veilleux
Révision des textes : Monique Poulin
Texte pour l’APELF : Bastien Thibodeau
Texte pour les Quads : Suzanne Veilleux
Narration : Jean Maheu, Louise Champagne, Marc Gagné
Archives : Société du Patrimoine de Saint-Victor-de-Beauce, Centre d’archives de Québec BAnQ, MRC Robert-Cliche inventaire architectural, Claude Poulin, Caroline Lapointe, 150 ans de fierté, Archives C.I.F. de Vallée-Jonction et Musée ferroviaire de Beauce, Suzanne Veilleux, EnBeauce.com, Jérôme Bélanger, Daniel Corriveau, Bastien Thibodeau, Municipalité de Saint-Victor, montage-vidéos de Jean Leblanc, voix de Sylvain Fecteau dans la vidéo pour le feu de 1948 dans la pièce de théâtre DÉSIR DE VIVRE,

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de nos partenaires : la MRC Robert-Cliche, le CLD Robert Cliche, le ministère des communications et de la culture du Québec, la Municipalité de Saint-Victor, le ministre de la Culture et des Communications Luc Fortin, le député de Beauce-Nord André Spénard, la ministre du Tourisme Julie Boulet, la ministre responsable du Travail et de la région de Chaudière-Appalaches Dominique Vien, les restos chez Dany, les Festivités Western de Saint-Victor, la Caisse Desjardins des Sommets de la Beauce, la Société du Patrimoine de Saint-Victor-de-Beauce.


Merci d'avoir découvert notre municipalité

Merci d'avoir découvert la municipalité de Saint-Victor en notre compagnie ! 
Nous vous invitons à poursuivre avec le circuit de Saint-Alfred. 
Projet réalisé dans le cadre de l'entente de développement culturel.