Édifice "King Cash Store"

Voyez le circuit Circuit historique de la rue Notre-Dame via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Construction du magasin "King Cash Store", 1903

Construction du magasin "King Cash Store" vers 1903.

Source: CART - Fonds Galerie de nos ancêtres de l'or blanc

Magasin "King Cash Store", avant 1918

Magasin "King Cash Store" (avant 1918).

Source: CART - Collection Centre d'archives de la région de Thetford

Édifice "King Cash Store"

Édifice "King Cash Store"
257, rue Notre-Dame Ouest

C’est en 1892 qu’est officiellement érigé le village de Kingsville, formé des premières habitations regroupées près des exploitations minières. Le nom adopté par le village, qui deviendra plus tard Thetford Mines, illustre bien la place occupée par l’industrie minière et l’influence de la famille King. Celle-ci possède à l’époque la plus grande partie des terrains sur lesquels est érigé Kingsville. James King était alors un personnage influent, ayant notamment été vice-président de la Quebec Mining Association, qui regroupait les propriétaires des mines d’amiante, ainsi que député conservateur de 1892 à 1897.

C’est en 1878 que James et William King fondent la King Brothers Co. Ils s’engagent alors dans l’exploitation de l’amiante sur le lot 26 des rangs V et VI du canton de Thetford. Les frères King bénéficiaient d’une fortune familiale importante constituée grâce à l’exploitation du bois. C’étaient d’ailleurs les plus importants commerçants de bois de la région et ils purent ainsi financer seuls l’exploitation de leur mine d’amiante, la King Brothers Co, qu’ils désignaient sous le nom de Hampden Mine dans les rapports officiels.

C’est vers 1903 que débute la construction de l’édifice qui abritera le magasin de leur compagnie, le King Cash Store. Ouvert en 1905, on y retrouve vêtements, marchandises sèches et meubles. À l’époque, les compagnies minières incitent fortement les mineurs et leurs familles à acheter dans leurs commerces, en payant leurs travailleurs sous forme de coupons échangeables au magasin général. Ainsi, il était possible que certains employés à la fin du mois doivent plus à la compagnie que le salaire qu’ils gagnent.

En octobre 1915, la première grève générale dans l’industrie minière éclate, notamment sur les bases d’une demande d’augmentation de salaire. Les travailleurs des mines revendiquent également de recevoir tout leur salaire en argent, et non plus en bons d’achats. Ils réclamaient ainsi la liberté d’effectuer leurs achats où bon leur semblerait, et non plus au magasin appartenant aux compagnies minières. Ils obtiendront gain de cause et cette obligation prendra fin à la suite de cette première grande grève.

Quelques années plus tard, soit en septembre 1919, le magasin King Cash Store cesse ses activités et ferme. Les dirigeants de la mine King ont décidé d’agrandir et de déplacer leurs bureaux. L’édifice abritera dorénavant les bureaux de la compagnie Asbestos Corporation.

Cet imposant bâtiment, à deux étages, caractérisé par son mat de drapeau, est coiffé d’une part, d’un toit à deux versants droit et d’autre part, d’un toit plat. Le recouvrement est en tôle à baguettes. L’édifice est recouvert en partie de bardeaux et de panneaux d’amiante-ciment. Les bardeaux sont disposés en losange, enchevêtrés les uns dans les autres. À l’origine, le bâtiment en était probablement entièrement recouvert. Au cours des années, la bâtisse a subi plusieurs transformations qui ont altéré son architecture d’origine. Son intérêt repose donc en partie sur sa valeur symbolique qui relate l’histoire et le vécu des commerces tenus par les employés des grandes compagnies minières. Ce bâtiment accueille aujourd’hui des bureaux et des commerces.

James King

James King. C'est en l'honneur de la famille King que fut nommé le village de Kingsville, qui deviendra plus tard la Ville de Thetford Mines.

Source: CART - Collection Musée minéralogique et minier de Thetford Mines