L'église Saint-Louis-de-France

Voyez le circuit Le Vieux-Terrebonne se raconte via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Présentation de l'église Saint-Louis-de-France

La construction de la nouvelle église de Terrebonne est ordonnée dès 1865 par Mgr Bourget, évêque de Montréal, mais une grande partie des notables ainsi que de la population refusent de s’engager dans un tel projet; il en résulte douze ans de tergiversation.

Finalement, les travaux débutent en 1877, sous la supervision du curé Piché. Tel que mentionné dans la réponse précédente, madame Masson a cédé une partie de son terrain, mais également les pierres nécessaires, au curé Piché dans l’intention de construire la nouvelle église. En 1879, elle est consacrée par Monseigneur Fabre.

La paroisse Saint-Louis-de-France de Terrebonne compte aujourd’hui sur la présence des frères de la Communauté de Saint-Jean  pour encadrer l’animation religieuse; l’église est ouverte en semaine de 13h30 à 17h30, vous pouvez également assister aux vêpres à 17 h et à l’adoration à 17h30, en plus des différentes messes.

Son architecture en fait l’un des édifices patrimoniaux du Vieux-Terrebonne qui se distingue nettement dans le paysage. De son côté, l’intérieur de l’église a été rénové en 1955, si bien qu’il a perdu un peu de son charme historique. Par contre, l'aspect actuel vaut quand même un petit coup d’œil, si l’église est ouverte au moment où vous faites ce rallye. Dans un tel cas, n’oubliez pas que le lieu impose la discrétion.


Contenu audio - L'église Saint-Louis-de-France


Question #14

QU’EST-CE QUI SE RETROUVE SOUS L’ÉGLISE?

CHOIX DE RÉPONSES
1) Une partie des archives de la ville.
2) Un cimetière contenant les dépouilles de plusieurs personnalités importantes de Terrebonne.
3) Une petite chapelle secrète.
4) Les fondations de la première église érigée à cet endroit.


Contenu audio - Question #14


Réponse et explication - Question #14

BONNE RÉPONSE
2) Un cimetière contenant les dépouilles de plusieurs personnalités importantes de Terrebonne.

C’est le curé Piché qui a procédé à l’aménagement du cimetière lors de la construction de l’église. L’année suivante, il a procédé à l’exhumation et la réinhumation des personnalités importantes enterrées dans l’ancien cimetière, situé près de la rivière, afin de les déplacer vers le nouveau, sous l’église.

Ce dernier contient les sépultures du seigneur Joseph Masson et de la seigneuresse Geneviève Sophie Raymond-Masson, en plus de celles des membres de leur famille. De plus, y sont enterrés les membres de la famille de l’ancien maire Ernest-Séraphin Mathieu et de nombreuses personnalités importantes dans l’histoire de Terrebonne, dont divers nobles Terrebonniens et plusieurs curés de la paroisse, dont le curé Piché.

Le cimetière est accessible au public. Des visites guidées en groupe sont d’ailleurs organisées par la Société d’histoire de la région de Terrebonne.


Contenu audio - Réponse & explication Question #14


Les fouilles archéologiques


Question #15

POURQUOI LES CLOCHES DE L’ÉGLISE ONT-ELLES ÉTÉ REMPLACÉES PAR UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE?

CHOIX DE RÉPONSES
1) L’église souhaitait se moderniser.
2) Les cloches se sont fissurées.
3) Les vibrations causées par les trois cloches étaient trop intenses.
4) Avec le temps, les cloches ne sonnaient plus aussi forts qu’avant.


Contenu audio - Question #15


Réponse et explication - Question #15

BONNE RÉPONSE
3) Les vibrations causées par les trois cloches étaient trop intenses.

Les cloches de l’église ont été installées en 1923. On a déboursé à l’époque 5 280$ pour les trois cloches. Plusieurs coups ont été sonnés depuis et le temps a infligé de l’usure aux clochers. Au début des années 2000, on pouvait remarquer que des morceaux de pierres se détachaient, ce qui devenait dangereux pour la sécurité des usagers.

La structure du clocher est faite de bois, qui repose directement sur la bâtisse. Au fil du temps, plusieurs joints ont cédé, en raison de la sécheresse du bois. Les vibrations causées par les cloches – avec un poids total de plus de 5000 livres (2273 kg) – faisaient trembler toute la structure de bois, ce qui la rendait dangereusement instable. Il fut donc décidé de remplacer les cloches par un système électronique à puces, reproduisant les sons musicaux similaires à celles des cloches.


Contenu audio - Réponse & explication Question #15