Maison Ernest-Séraphin Mathieu

Voyez le circuit Le Vieux-Terrebonne se raconte via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Présentation de la Maison Ernest-Séraphin Mathieu

Ernest-Séraphin Mathieu est un personnage important du Vieux-Terrebonne en tant que douzième maire de la ville de 1905 à 1916, mais aussi pour les nombreux développements qui lui sont attribués. Né le 2 décembre 1861 à Lachenaie, Ernest-Séraphin provient d’une grande famille de notables de la région. En 1887, après des études classiques chez les Sulpiciens du Collège de Montréal et des études en droit dans le pavillon montréalais de l’Université Laval, il revient dans sa région et s’installe à Terrebonne comme notaire de la ville.

Dès l’année suivante, il est nommé secrétaire-trésorier de Terrebonne et devient président de la Commission scolaire pendant une dizaine d’années. Il agit également en tant que prêteur auprès des Terrebonniens, puis deviendra gérant de la succursale locale de la Banque Provinciale.

Il est également le fondateur de la Compagnie d’éclairage électrique de Terrebonne, le fondateur de la Globe Shoe – une usine de chaussures située sur la rue Chapleau qui a malheureusement fait faillite au bout de quelques années, le président du Club de Terrebonne, un membre du Canadien Club de Montréal, en plus de se dévouer à plusieurs causes sociales et philanthropiques.

En 1890, il se marie avec Marie Leblanc avec qui il aura dix enfants, dont seulement deux atteindront l’âge adulte. Bien qu’il touche à plusieurs domaines, le droit reste son métier principal et ce, jusqu’à la fin de ses jours.

Sa maison, de style Néo-Queen Ann (inspiration victorienne), est construite vers 1907; l’architecture imposante de la maison et sa proximité avec l’église démontre le rang social très élevé de son premier propriétaire.


Contenu audio - Maison Ernest-Séraphin Mathieu


Question #16

QUELLE CONSTRUCTION IMPORTANTE DU VIEUX-TERREBONNE EST ATTRIBUÉE AU MÉRITE D’ERNEST-SÉRAPHIN MATHIEU, LORS DE SON MANDAT EN TANT QUE MAIRE?

CHOIX DE RÉPONSES
1) La construction du pont de fer de la rue Chapleau.
2) La première bibliothèque municipale.
3) La construction d’un nouveau système d’aqueduc en fer.
4) La fondation et construction du Terrebonnoscope.


Contenu audio - Question #16


Réponse et explication - Question #16

BONNE RÉPONSE
1) La construction du pont de fer de la rue Chapleau.

En 1906, le conseil municipal du maire Ernest-S. Mathieu entreprit la construction d’un pont en fer. Préalablement, le pont construit  était en bois, et donc régulièrement emporté par les glaces du printemps. Les reconstructions incessantes étaient pénibles. Le tout nouveau pont de fer fut construit au même endroit que l’ancien pont de bois, au bout de la rue Chapleau. Il fut appelé le pont Préfontaine-Prévost et lancé en service dès le mois d’août 1907. En 2007, il fut reconstruit à neuf.

On doit aussi au maire Mathieu la municipalisation du réseau électrique, qui fut grandement bénéfique pour toute la ville. Une rue de Terrebonne porte d’ailleurs son nom.


Contenu audio - Réponse & explication Question #16