La Maison Delorme-Bouc

Voyez le circuit Le Vieux-Terrebonne se raconte via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Présentation de la Maison Delorme-Bouc

La maison Delorme-Bouc est construite en 1741 par François Simon dit Delorme. Construite en pierre, elle ne fait d’abord que la moitié de sa grandeur actuelle, occupant la portion nord de l’édifice. Ce n’est qu’en 1795 qu’elle est agrandie pour obtenir sa taille actuelle par Charles-Baptiste Bouc. En 1830, une partie de la maison est transformée en manufacture de chapeaux, la manufacture Abner Bagg.

En 1835, Simon et John Fraser (notaire) de Terrebonne achètent l’édifice.  John y établi sa maison dans la partie nord, tout en louant la partie sud à des fins de palais de justice pour le comté de Terrebonne. Le conseil municipal de Terrebonne y siège également de décembre 1922 à 1931.

En 1932, Fernand Poitras fonde la « Home Shoe », une manufacture de chaussures, offrant ainsi des emplois aux Terrebonniens pendant près cinquante ans. En 1949, elle est victime d’un incendie et subit quelques modifications lors de sa reconstruction.

En 1976, elle ferme ses portes en raison du marché défavorable de la chaussure au pays. L’édifice est restauré en 1989 pour lui redonner son aspect d’antan. Aujourd’hui, des lofts et des commerces logent dans l’édifice.


Contenu audio - Maison Delorme-Bouc


Question #20

QUELLE CÉLÈBRE CARTE GÉOGRAPHIQUE FUT CONÇUE DANS CETTE MAISON EN 1814?

CHOIX DE RÉPONSES
1) La carte du Haut-Canada et du Bas-Canada.
2) La carte de l’Est canadien.
3) La carte des Territoire-du-Nord-Ouest.
4) La carte de l’Ouest canadien.


Contenu audio - Question #20


Réponse et explication - Question #20

BONNE RÉPONSE
4) La carte de l’Ouest canadien.

L’explorateur et cartographe David Thompson a conçu en 1814 la célèbre carte de l’Ouest canadien. Cette carte de 2 mètres de hauteur par 3 mètres de largeur s’étend du lac Supérieur jusqu’à l’océan Pacifique et situe l’emplacement de tous les postes de traite de la Compagnie du Nord-Ouest, ainsi que les routes commerciales.

Cette carte est exposée aujourd’hui aux Archives publiques de l’Ontario et est accessible au public. Plusieurs années plus tard, il a établi un atlas très détaillé de ce territoire, mais aucun éditeur n’a accepté de le vendre. Il est décédé à Longueuil en 1857, voué à un succès posthume.

Au cours de sa vie, il a cartographié près du sixième du continent nord-américain, représentant de façon détaillé 3,9 millions de kilomètres carrés. De nos jours, plusieurs parcs nationaux de l’Ouest canadien portent son nom en hommage à son héritage


Contenu audio - Réponse & explication Question #20