L'Île-des-Moulins

Voyez le circuit Le Vieux-Terrebonne se raconte via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Présentation de l'Île-des-Moulins

L’Île-des-Moulins se trouve au cœur du Vieux-Terrebonne. Plusieurs monuments historiques se trouvent sur l’Île qui a su conserver un cachet certain. Le site constitue le deuxième chantier de reconstitution historique d’importance au Québec, le premier étant la Place Royale de Québec.

C’est le seigneur Louis Lepage de Sainte-Claire qui fait construire en 1721 le moulin à farine et le moulin à scie. Ceux-ci sont construits sur une chaussée qui fait le lien entre l’Île et la terre ferme. Le site est choisi en fonction du potentiel hydraulique relié au fort débit d’eau de la rivière à cet endroit.

En 1803, le seigneur McTavish y fait construire une boulangerie. Celle-ci offrait des « biscuits de matelots », une sorte de pain très sec qui servait à nourrir les voyageurs qui se dirigeaient dans leurs grands canots vers les Pays d’en haut, c’est-à-dire l'Ouest canadien. La constitution de ces pains secs leur permettait d’être conservés très longtemps, bien que les travailleurs devaient les laisser tremper dans l’eau pendant une longue période avant de pouvoir les consommer.

En 1832, Joseph Masson achète la seigneurie, dont le domaine comprend également l’Île. Il en restaure les bâtiments et les moulins.


Présentation de l'Île-des-Moulins - Suite

Par la suite, l’Île connait un lent déclin. Les bâtiments ne sont guère entretenus et l’endroit se vide. En 1955, le propriétaire de l’Île, Louis-Armand Dufour, aménage un lac artificiel au centre dans le but d’y entretenir une pisciculture. Le lac artificiel se transforme en plage et un terrain de camping en émerge. Lors de l’Expo de 1967, plusieurs hébergeurs viennent s’y installer et l’endroit devient un parc de maisons mobiles. Les monuments n’échappent pas à la vague d’hébergement. La boulangerie héberge une boite à chansons et le bureau seigneurial est utilisé comme logis.

En 1973, la Ville de Terrebonne tente d’acheter l’Île dans le but d’en faire le site historique que l’on connait aujourd’hui, mais l’opposition de la population l’empêche d’atteindre ses fins. Toutefois, le député provincial Denis Hardy, également ministre des Affaires culturelles, parvient en 1974 à acquérir l’Île et ses édifices, qu’il avait fait classer en tant que « monument historique » l’année précédente.

L’opposition acharnée des résidents du parc de maisons mobiles situé dans l’Île ne parvient pas à freiner le projet. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux seront relocalisés à La Plaine.

Aujourd’hui, l’Île-des-Moulins est un des lieux vibrants du Vieux-Terrebonne. La bibliothèque municipale se trouve dans une partie des fondations du moulin à farine et du moulin à scie. On peut d’ailleurs y apercevoir une partie des mécanismes de l’époque. Le Moulin Neuf quant à lui accueille la salle du Moulinet, où la SODECT y offre des prestations riches et variées. On a également donné une deuxième vie à la boulangerie et un pub gastronomique y a été aménagé.

L’été, le Théâtre de verdure offre des représentations musicales en plein air et l’hiver, il est possible de venir patiner sur le bassin de l’écluse.


Contenu audio - L'Île-des-Moulins


Les biscuits de matelots


Question #22

POURQUOI A-T-ON DÉMOLI PARTIELLEMENT LE BARRAGE DU MOULIN NEUF EN 1972?

CHOIX DE RÉPONSES
1) Parce qu’il n’avait plus d’utilité pour sa fonction d’époque.
2) Parce que la faiblesse de l’écluse augmentait les risques d’inondations.
3) Parce que sa fonction d’époque menaçait l’écosystème du sanctuaire.
4) Pour diminuer les risques de noyade des aventuriers un peu trop téméraires.


Contenu audio - Question #22


Réponse et explication - Question #22

BONNE RÉPONSE
2) Parce que la faiblesse de l’écluse augmentait les risques d’inondations.

Le propriétaire de l’Île-des-Moulins dynamite le barrage en raison des risques d’inondations; du moins c’est la version officielle, mais en toile de fond, il existe une longue négociation entre lui et la Ville concernant l’acquisition de l’Île qui traîne en longueur, et le propriétaire use ici d’un certain moyen de pression!

Pour répondre à la toute dernière question, vous aurez besoin de vous déplacer à travers l’Île-des-Moulins. N’hésitez pas à emprunter les sentiers qui vous permettent de vous rendre jusqu’au deuxième barrage. Ouvrez bien les yeux!


Contenu audio - Réponse & explication Question #22


Question #23

QUE REPRÉSENTE LA LÉGENDE DE LA DAME BLANCHE?

CHOIX DE RÉPONSES
1) La légende d’un couple de Terrebonniens au destin tragique.
2) La légende d’un Conte des 1001 nuits
3) La légende de Madeleine de Verchères
4) La légende d’une belle éplorée par la mort de son fiancé.


Contenu audio - Question #23


Réponse et explication - Question #23

BONNE RÉPONSE
4) La légende d’une jeune femme anéantie par la mort de son fiancé.

Si vous ne l’avez pas encore croisée, rendez-vous près du deuxième barrage, à l’autre extrémité du parc. Au centre du bassin de l’écluse se trouve la sculpture flottante la « Dame Blanche », de Germain Bergeron. Conçue en 1978, elle est composée de méthane et de fibre de verre.

Elle illustre la légende d’une belle éplorée par la mort de son fiancé, décédé près des Chutes Montmorency pendant une bataille. La légende raconte que l’on peut parfois apercevoir une ombre blanche errer près des chutes en criant son nom, les nuits dénuées de lune.

Il y a encore quelques années, au centre de l’île-des-Moulins, trônait une autre statue de Germain Bergeron. La sculpture intitulée Don Quichotte représente un chevalier et son cheval. Elle fut d’abord créée pour la Terre des Hommes de l’Expo 67 avant d’être installée sur l’île, puis déménagée à L’Assomption.

Les œuvres de Germain Bergeron sont dispersées à travers plusieurs municipalités du Québec et sont facilement reconnaissables par le style audacieux et humoristique, mais également engagé de l’artiste.


Contenu audio - Réponse & explication Question #23


Vous êtes arrivés!

Vous avez complété le rallye et vous pouvez désormais dire que vous avez marché à travers l’histoire du Vieux-Terrebonne. Maintenant que vous vous trouvez sur l’Île-des-Moulins, nous vous invitons à y poursuivre votre journée. Plusieurs jardins thématiques vous sont offerts, en plus de nombreuses activités familiales et expositions variées. Le ponton offre trois départs par jour pour vous faire partager tous les secrets de l’écluse (notez que cette activité est payante).

Vous souhaitez poursuivre votre découverte historique du Vieux-Terrebonne? Pendant la saison estivale, la Maison d’histoire de Terrebonne offre plusieurs visites guidées différentes afin de faire découvrir plus en profondeur l’importance de ce joyau. (Infos et réservations : www.shrt.qc.ca )

Si vous souhaitez plutôt visiter librement par vous-même, visitez en période estivale le kiosque d'informations touristiques à l'entrée de l'Île-des-Moulins. Vous pouvez obtenir une carte du Vieux-Terrebonne et de la région ou vous informer directement en ligne des divers attraits, commerces et événements à proximité au www.tourismedesmoulins.com.


Contenu audio - Vous êtes arrivés!