La promenade

Voyez le circuit Circuit patrimonial sur les traces Ilnu via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

La promenade


photo couverture

Mashteuiatsh, la seule communauté autochtone au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Venez rencontrer les Pekuakamiulnuatsh, ces habitants du Pekuakami. 


La promenade

Endroit où se situe maintenant les tipis de béton

Avant la promenade

Le chemin ouiatchouan, rang A, bien avant l'aménagement de la promenade

LA PROMENADE (kapapamuhtanuatsh)

En 1926, les barrages (ushkutam) construits par la papetière Duke-Price entrent en fonction sur les rivières (shipssatsh) Grande et Petite Décharge qui se jettent dans le Saguenay à hauteur d'Alma. Après un hiver (katshi piputsh) de neige abondante et un printemps (milushkamu) extrêmement pluvieux (mishta-tshimuan), le niveau du lac Saint-Jean atteint prés de 24 pieds en mai 1928, inondant (lissipeu) certaines résidences et terres agricoles, et affectant toutes les municipalités (kassinu utenahtsh) des alentours. Selon les informations recueillies, l'eau (nipi) est parvenue à hauteur de la rue principale qui se trouvait à l'époque à un niveau plus bas que la rue actuelle.

La promenade (Kapapamuhtanuatsh) a été  construite en 1966, après deux années de travaux, (katshi nish pipuna ka atussanuatsh) afin d'éviter que l'érosion n'endommage les rives et la rue principale qui longe celle-ci à plusieurs endroits.

Quatre structures de béton s'inspirant de la forme d'un tipi illustrant les différentes saisons (nanhka e tanuatsh) et aspects de la vie traditionnelle (ueshkatsh ilniun) des Pekuakamiulnuatsh ont été fabriquées et installées en 1988 suite à une consultation de la population (katshi natshishkuakanita Pekuakamiulnuatsh). Des artistes et artisans de la communauté ont contribué à la conception et la construction de ces structures. Elles constituent aujourd'hui (kashikatsh) un élément signal fréquemment utilisé pour représenter Mashteuiatsh.