Centre Nault

Voyez le circuit Les Murales de Legal via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Fortin

Murale par Jacques Martel

Wilfred Fortin a épousé Marie Girard au Québec en 1897. De ce mariage naquirent quatre enfants: Maria, Alma, Raoul et Yvonne. La famille Fortin décida de suivre des colons francophones et de voyager vers l’ouest. La famille est arrivée à Legal en 1909. Wilfred a construit un magasin avec une annexe de logement pour ceux qui apportaient les marchandises, l’annexe est devenue une auberge surpeuplée.


Le Caveau

Murale par Marc & Daniel Michaud

Théodore Gelot et Eugène Ménard étaient des colons français qui travaillaient dans les vignobles en Californie. Les deux amis sont partis à Edmonton et y ont acheté une ferme en 1894. Pour répondre aux exigences gouvernementales, ils ont construit un petit caveau sur la ligne qui incorporait les deux fermes. 


Gelot-Tieulié

Murale par Marc & Daniel Michaud

La murale Gelot et Tieulié, représente les défis que l’on rencontre en labourant la terre. Les premiers colons coupaient les arbres avec des haches et des scies avant de les transporter avec des chevaux. Plus tard, ce bois était utilisé pour faire du feu ou pour construire des maisons. Ils enlevaient les racines avant de labourer la terre. Ici, ils utilisent des tracteurs avec des roues d’acier au lieu de chevaux. Enfin, les récoltes étaient placées en bottes.


Auger

Murale par Remie Genest

Germain et Cécile Auger, accompagnés de leurs enfants, sont démontrés en train de jouer leurs instruments de musique. La musique et le chant faisaient partie des réunions annuelles de la famille. Ces soirées remplies de joie, présentes dans tellement de familles francophones, constituent une grande partie de la culture canadienne-française.


Coulombe

Murale par Dan Glen

Cette murale rend hommage au cinquantième anniversaire de mariage de Delphis et Marie-Claire Coulombe. Cette famille ingénieuse est démontrée en train de récolter le foin en utilisant des chevaux pour faire des meules de foin plus grosses. Il y a aussi Marie-Claire qui utilise son rouet et une photo de leur fils, qui est devenu le premier prêtre dans le diocèse de Saint-Paul.