Ancien lot du Dr Lee A. Butler

Voyez le circuit Freetown, le quartier de la liberté via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

La demeure du Dr. Butler, au 411, rue Gordon

L'ancienne pharmacie du docteur Butler sur la rue Gordon était jadis connue pour ses soins de santé abordables offerts aux malades... et pour les grands cornets de glace à la vanille qu'on distribuait aux plus jeunes.

Lee Arthur Butler, était médecin et pharmacien. L'histoire de ce docteur est celle de la réussite très singulière d’un Afro-américain.

Lee Arthur Butler est né en 1868. Ses parents sont d'anciens esclaves. Lee, jadis un garçon de ferme, est parvenu à devenir médecin, ceci à l'époque des moments sombres de la discrimination et de la ségrégation raciale, sous Jim Crow.

L'histoire ne révèle pas où ni comment le Dr Butler a obtenu sa formation médicale. Les possibilités d'éducation étaient rares pour les Afro-américains de l’époque, mais des preuves solides avancent que Lee Butler avait une notoriété et était respecté en tant que médecin dans tout l'État.

Il fut d’abord élu secrétaire-trésorier, puis trésorier de l’Association médicale, dentaire, et pharmaceutique de Louisiane, une branche de la première organisation nationale des médecins Afro-américains. Il fut ensuite vice-président et directeur du Sanatorium Good Hope, qui fournissait des soins de santé pour les patients noirs, et cela seulement deux ans après la création du premier hôpital de Lafayette, le Lafayette Sanitarium.


La pharmacie du Dr Butler

L'édifice de la pharmacie n'existe plus. On n'y trouve seulement qu'un espace vide.