Juge Kaliste Saloom

Voyez le circuit Freetown, le quartier de la liberté via l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

Juge Kaliste Saloom, rue Jefferson

Vous trouverez cette maison ayant appartenu à un juge au 1331, rue Jefferson.

Le juge, l'Hon. Kaliste Saloom, fils, dont la famille était d’origine libanaise, est né en 1918 dans la maison de ses parents, au coin des rues Jefferson et Lamar. À cette époque, la maison de M. Kaliste Saloom, père, était rattachée au magasin situé sur le coin.

En 1925, son père a fait construire une nouvelle maison à côté du magasin. Les plans architecturaux ont été faits par M. George Knapp. Cette maison est présentement le « Women’s Center of Lafayette »au 1331 rue Jefferson, un refuge pour femme. Cette maison sur brique est recouverte de stuc et de brique rouge. Son toit est couvert de galets d’asphalte. Les éléments Craftsman sont décoratifs. Une porte cachère est de façade sur le côté gauche. Ce bâtiment a su conservé plusieurs éléments originaux.

L’avenue Oak Avenue, aujourd’hui la rue Jefferson, est l’une des plus anciennes rues de Lafayette. Initialement, c'est par ici que passait le chemin reliant l’habitation (plantation) de l'Île Copal, propriété de la famille Mouton, et l’église, laquelle deviendra plus tard la Cathédrale Saint-Jean.

Des résidences et des commerces se sont développés tôt, tout au long de l’avenue Oak, dont quelques commerce appartenant à des gens d’origine libanaise. Pendant le mandat du gouverneur Huey P. Long une décision fut prise d’asphalter l’avenue Oak, depuis la Maison de la Cour, rue Main, jusqu'à la rue Pinhook, qui, jadis, faisait partie de la Route des Espagnols (Old Spanish Trail -- Hwy 90). Ceci a fait en sorte que cette avenue est devenue une artère résidentielle et commerciale attrayante.


Infirmerie Sainte Anne

À gauche de la demeure familiale des Saloom se trouve l’infirmerie Sainte Anne (1317 rue Jefferson), construite en 1937 par Asma Boustany Saloom, la veuve de Kaliste Saloom, père. Quand elle a été construite, l’infirmerie était le seul endroit où les gens de couleurs pouvaient recevoir des soins de santé à Lafayette. Dans le quartier Freetown-Port Rico, les familles libanaises dont les Saloom traversaient les barrières raciales pour mieux desservirent équitablement tous la clientèle de diverses origines. Le rôle civique des immigrants, surtout des libanais, encourageait la déségrégation et l’harmonie sociale relative de ces années. Nous savons que le Dr. Butler a pratiqué la médicine ici.

L’infirmerie Sainte Anne, maintenant le « Lafayette Community Health Center » a des éléments de style renaissance italienne. Le rez-de-chaussée est recouvert de stuc et de brique rouge. L’arche de la porte d’entrée est de style renaissance italienne. La clé de voûte et l’imposte sont d’autres éléments architecturaux intéressant.


Baby & Me

Le magasin au coin des rues Lamar et Jefferson (1335 rue Jefferson) a été construit vers 1920 et rénové dans les années soixante. C’était le commerce des Saloom où tous pouvaient être servis. C’est aujourd’hui Baby & Me.


Jefferson Street (Oak Street) 1900

Jefferson Street in 1900's - la rue Jefferson vers 1900 (Courtesy Lafayette Clerk of Court)