Histoire de Clarence Point et de Clarence Creek



À / Près de :

Clarence Creek

Langue :  

français

Transport suggéré :

   car     

Parcours :  

libre

Points d'intérêt :  

16

Appréciation :  

full starfull starfull starfull starfull star

Public cible :  

tous

Accessibilité :

  • En permanence, à l’année
disableddeaf

Présenté par

Cité de Clarence-Rockland


Recommander ce circuit





Histoire de Clarence Point et de Clarence Creek

Description


En 1853, les premiers pionniers de l'actuel village de Clarence arrivent de Saint-Aoûtin au Québec. Ils achètent d'abord des terres pour y faire de l'agriculture.

Une première chapelle est construite en 1859. En 1865, le village compte environ 200 familles.  En 1881, la paroisse de Clarence Creek comprend tout le canton de Clarence. Le bureau de poste de Clarence Creek entre en opération à compter du 1er mars 1867. Le nom du bureau de poste sera par la suite changé à Lafontaine (le 1er septembre 1935) et à Clarence Creek (le 16 juin 1936). 

Un petit journal hebdomadaire francophone, Le Ralliement, est créé le 11 avril 1895 par M. Télesphore Rochon. La majeure partie de la population de Clarence Creek francophone et travaille à Ottawa. C'est aussi un secteur agricole important. Le service ferroviaire est établi le 4 septembre 1895 avec la Compagnie Grand Tronc, ce qui aide grandement aux activités commerciales, particulièrement pour les grandes quantités de foin qu'on exporte aux États-Unis. La ligne de chemin de fer qui relit Limoges (South Indian) à Rockland contribue grandement au développement économique local.

À partir d’une humble boutique de forge, la famille Bélisle a développé un important commerce de vente de voitures, Bélisle Automobiles, bien connu en Ontario et au Québec. M. Télesphore Rochon participe à la fondation de L’Association Canadienne Française d’Éducation (ACFE) et aussi à la fondation du Journal Le Droit. Prospère commerçant de Clarence Creek, M. Onésime Guibord devient le député du Canton de Russell au seain du Gouvernement provincial à Toronto, en 1898.

BaladoDécouverte vous permet de repérer les principaux points d'intérêt historiques de la région sur une carte interactive, tout en suivant votre position par GPS et en vous informant par rapport à notre beau coin de pays, ceci à même votre cellulaire. Les informations sont aussi accessibles sans Internet (fonction Précharger de l'Appli).

Bonne visite!

Aperçu de la carte et des points d'intérêt

Ce contenu est disponible pour les utilisateurs de l'application seulement.
Vous devez utiliser une tablette ou un téléphone intelligent pour y accéder.
  1.  

    1. Église baptiste et cimetière

  2.  

    2. Maison Stephen Tucker

  3.  

    3. Domaine Tucker

  4.  

    4. Maison Margaret Tucker

  5.  

    5. Maison Willard Tucker

  6.  

    6. Maison Israël Jubinville

  7.  

    7. Maison Beauchamp

  8.  

    8. Four à Chaux

  9.  

    9. Église, Presbytère Sainte-Félicité

  10.  

    10. Maison Télesphone Perrin

  11.  

    11. Maison, magasin Onésime Guibord

  12.  

    12. Maison, garage Bélisle

  13.  

    13. Banque provinciale

  14.  

    14. Ferme Lachance

  15.  

    15. Maison Galand

  16.  

    16. Ferme Hotte

Pour voir le circuit complet, télécharger l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iPhone/iPad

mobile devices

Commenter

Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Google+

Par email