Construit en 1939 mais finalisé en 1941, ce deuxième Hôtel de ville de Lafayette, de style Art Déco, était situé à ce qui correspondait aux limites de la ville autrefois. Cet édifice municipal loge maintenant le Centre International de Lafayette, un service de la Ville de Lafayette. La statue du Général Jean-Jacques Alfred Mouton, devant le bâtiment, est un symbole de la présence de cette famille influente et fondatrice de Lafayette : la famille  Mouton.

Le Général Jean-Jacques Alfred Mouton est né à Opelousas (LA), le 18 février 1829. Il était l’aîné d’Alexandre Mouton et de Zélia Duprée Rousseau. Son grand-père Jean Mouton ainsi que son père ont fait partie des premiers réfugiés acadiens à s’établir sur la côte ouest du bassin de l’Atchafalaya et du fleuve Mississippi, dans la région des Attakapas, vers 1765. Alexandre Mouton a été le tout premier Gouverneur démocrate élu de l’État de la Louisiane, et Sénateur américain avant la Guerre de Sécession, surnommée la Guerre des Confédérés. Son fils Alfred a étudié dans les écoles de Lafayette avant de graduer du Collège militaire de West Point en 1850.
En 1861, Alfred Mouton a recruté un régiment de volontaires pour l’Armée confédérée, qui deviendra le 18e Régiment d’Infanterie de Louisiane, un régiment francophone. Il combattit à la Bataille de Pittsburg Landing (1862), fut promu Brigadier Général, et fut blessé à la Bataille de Shiloh (1863). Il est mort sur le champ de bataille de Mansfield, en Louisiane, le 8 avril 1864 à l’âge de 35 ans.

L’habitation de Jean Mouton était baptisée Île Copal (Gum tree Island), du nom d’un arbre aromatique de Louisiane que l’on trouvait sur ses terres. Ce domaine se terminait ici au coin des rues Lee et Jefferson. Il couvrait toutes les terres en partant d’ici, et dépassait le Bayou Vermilion et encore plus loin jusqu’au Lac Martin. On entend parfois le terme «plantation» pour désigner ce genre de d’habitation.

L’édifice devant vous est le reflet de l’architecture moderniste qui débuta sous le mandat du Gouverneur populiste Huey Long, qui fit construire le Capitole à Bâton Rouge dans le style Art Déco. Le State Capitol accueille les membres élus de la Législature et du Sénat louisianais depuis 1935.

À l’origine, la statue d’Alfred Mouton faisait face à l’école primaire Southside, quand le village était encore petit. Inaugurée en 1922 par les United Daughters of the Confederacy, aujourd’hui le monument semble tourner le dos à l’ancien Hôtel de ville, car la croissance de Lafayette a été fulgurante.


Sur la façade de l’édifice, les plaques honorant M. James Domengeaux et Juge Allen Babineaux