La jolie Maison d’Alexandre Mouton abrite maintenant un musée au cœur du centre-ville de Lafayette. La structure originale à l’arrière fut construite par Jean Mouton qui voulait avoir un accès direct à l’église, dont la famille a offert le terrain à la paroisse. Alexandre Mouton, le 12e gouverneur de l’État, y vivra ensuite. C’est une des premières maisons de Lafayette.

En effet, cette vieille structure du début du 19e siècle cache derrière elle la Maison du Dimanche, qui fut construite au alentour des années 1800. La partie arrière de la petite demeure était utilisée les dimanches par la famille de Jean Mouton lorsqu’elle descendait du Bayou Carencro et venait communier à la première Chapelle du futur village de Vermilionville.

Ce sera le fils du fondateur, le premier Gouverneur démocrate de Louisiane, Alexandre Mouton (1804–1885), qui débutera les rénovations pour en faire sa demeure. Une nouvelle façade et une galerie furent ajoutées au courant du siècle. La plus vieille section est un excellent exemple des premières habitations acadiennes, et le Musée de Lafayette présente de nombreux artéfacts des premiers habitants de la région, principalement des Acadiens.

Le musée a une section sur la Guerre civile américaine (1861-1865), du mobilier et des souvenirs de guerre, car les Mouton furent directement impliqués dans la Confédération. Un des fils du Gouverneur, le général Alfred Mouton, mobilisera un régiment et deviendra un héro des Confédérés. Il mourra sur le champ de bataille de Mansfield, en Louisiane. Une des filles du Gouverneur Mouton mariera un autre général de l’armée des Confédérés, le général Gardner.

Les Mouton s’étaient installés sur le Fleuve Mississippi (1765), pour se relocaliser sur le Bayou Carencro, après la Déportation des Acadiens (1755-1761). Pour les résidents de Lafayette, il est plus facile d’associer la famille fondatrice de Lafayette à la Maison Alexandre Mouton située ici, étant donné que l’habitation, ou plantation, de l’Île Copal n’existe plus.

La maison d’Alexandre Mouton a été rénovée dans toute la splendeur des années 1840. Elle montre une collection exhaustive de l’histoire et de la culture de Lafayette. En payant un frais d’entrée, vous pourrez la parcourir.