Cette propriété – le lot 197-- ayant appartenu au Gouverneur Alexandre Mouton au début des années 1800, a été légué à son fils Rufus Mouton, puis vendue par sa veuve à Théodule Hébert Junior en 1905, alors que le centre-ville se développait sur la rue Jefferson. Madame Fanny Bendel, la femme de Gustave Schmulens acheta et revendit une partie à la Banque de Lafayette. Cet édifice en coin de rue style Chicago avec son dôme Victorien est d'aspect Romanesque Richardson. Il est l’œuvre de l’architecte George Knapp.

Le lot devient la propriété de Maurice Heymann vers 1910. Il y aura son premier magasin dans la deuxième partie du Lot avant de déménager l’autre côté de la rue, au 433 Jefferson. La vieille Banque de Lafayette acquit cette partie  en 1919 pour continuer son expansion. La Grande Dépression des années 30 a porté un coup fatal à cette banque, et vers 1937, la Guaranty Bank and Trust -- qui venait d’être créée-- a loué ces locaux inoccupés.

Les actionnaires principaux de la Guaranty Bank and Trust étaient Isidore Préjean, Xavier Mouton, Sidney Mouton, Alcée Guidry, Elmo Hodges, L.P. DeBlanc, T.L Evans, George Thomas and Mike Donlon, tous des personnes influentes de la municipalité de Lafayette.