C’est en 1898 qu’on annonce la découverte d’or à Yellowknife. Ceci dit, il s’agit alors d’une région coupée de tout et il est très difficile de se déplacer jusqu’ici dans ces années- là, même pour les voyageurs les plus aguerris ! De plus, alors que l’or était récupéré dans les rivières au Yukon, aux Territoires du Nord-Ouest, la tâche s’est avérée plus difficile qu’espéré parce que l’or devait être extrait de la roche. Cela explique qu’il a fallu attendre plusieurs années avant que la ruée vers l’or ait vraiment lieu.

Dans la années 1930, à cause de la possibilité de se déplacer en avion, l’or des Territoires du Nord-Ouest devient soudain plus accessible.

En 1934, les prospecteurs Johnny Baker et Hughie Muir découvrent le l’or de très bonne qualité sur la rive est de la baie de Yellowknife. L’année d’après, d’importants gisements ont été localisés du côté ouest par des topographes du gouvernement. En 1937, suffisamment d’or est découvert dans les environs de Yellowknife pour que des compagnies viennent y construire des installations permanentes.

La mine Con devient la première compagnie productrice d’or à couler un lingot le 5 septembre 1938.

En 1938, Yellowknife est une ville en plein essor qui pourvoie aux besoins de tous : compagnies minières et prospecteurs indépendants. Une population disparate de gens très déterminés vit alors dans un assortiment dépareillé de tentes, de cabanes en bois rond et de ‘’shacks’’ précaires. 

L’avènement de la deuxième guerre mondiale stoppe la production: plusieurs travailleurs sont envoyés au front. De plus, les équipements dont les mines ont besoin pour fonctionner ont été réquisitionnés pour contribuer à l’effort de guerre, tout cela menant à la fermeture de plusieurs compagnies.

La fièvre de l’or reprend de plus belle quand la découverte d’un autre dépôt faramineux de minerai est annoncée en 1944 sur le site de la mine Giant. Plusieurs autres mines ouvriront et fermeront successivement, le prix de l’or fluctuant au fil des années.

La Mine Con ferme en 2003 après 65 années de production fructueuse. La mine Giant, en production depuis 1948, ferme ses portes en 2004.

On estime que plus de 15 millions d’onces d’or auront été extraites du sol des Territoires du Nord-Ouest.

De nos jours, ce sont les mines de diamants qui prennent le relais et procurent du travail aux personnes qui veulent tenter… l’Aventure du Nord!