L’Hôtel Gordon est la pièce de résistance de ce qui allait devenir Lafayette. L’hôtel est le symbole du développement et de la prospérité de cette ville. Issu d’un rêve de gens d’affaires des années 1890 (la Lafayette Improvement Association), ces derniers avaient investi 100 000 $ afin de réaliser ce projet.

En 1904 voyait le jour ce magnifique édifice, consolidant le coeur du centre-ville au coin des rues Jefferson et Vermilion.

Dès ses débuts, l’hôtel devint le lieu par excellence des grandes célébrations et des conventions. L’hôtel emprunte d’ailleurs son nom d’une activiste de la Nouvelle-Orléans qui, en 1914, avait organisé un grande réunion de toutes les suffragettes en ce lieu. L’hôtel possédait en outre une bijouterie, un barbier et un bar des plus populaires, emblématique des années de la Seconde Guerre mondiale : le Buckhorn Bar. Plusieurs acteurs de cinéma d’Hollywood sont passés par ici.