Bien avant les débuts de l’industrie minière, la région entourant les lacs Chibougamau et Doré était le territoire de chasse et de pêche de la famille Couchees.

Au début du 20e siècle, William Couchees y vit seul avec sa famille. Il voit arriver les premiers prospecteurs et géologues, comme Joseph Obalski, et les familles de trappeurs cris, attirées par la présence de la Compagnie de la Baie d’Hudson au lac Chibougamau.

Il doit progressivement partager son territoire avec la bande crie de Chibougamau ainsi qu’avec la population qui afflue du Sud par les nouvelles routes ouvertes pour faciliter le développement de l’industrie minière.

En cinquante ans, William Couchees est témoin d'une grande transformation historique. Son territoire de chasse et de pêche passe d’une contrée lointaine où lui et sa famille sont les seuls habitants, à une région qui se développe avec sa ville minière en construction.