Fondée en 1959, la Northern Citizens Guidance Association regroupe des gens de l’industrie minière ainsi que des pilotes d’avion, des infirmières, médecins et membres du clergé. Leur but est d’améliorer le sort des groupes autochtones qui vivent à proximité des villes minières, en s’inspirant de l’expérience de Chapais, la localité voisine de Chibougamau, où plusieurs familles cries résident tandis que les hommes travaillent à la mine.

Mais les Cris sont réticents à troquer leur mode de vie traditionnel pour la vie urbaine. Plusieurs souhaitent l’établissement d’une réserve au bord du lac Doré. Ils continueront le travail saisonnier pour les minières, mais ne viendront pas s’établir à Chibougamau.