BONNE RÉPONSE
4) Les vestiges d’un ancien cimetière remontant au 18e siècle.

Les fouilles archéologiques de 2002-2003 ont permis de découvrir des vestiges de ce cimetière du 18e siècle. En activité pendant près de 120 ans, cet ancien cimetière contenait environ 7 000 corps. En 1840, on achète le terrain qui forme aujourd’hui le stationnement et l’hôtel de ville afin de servir de cimetière; on le déménage de nouveau en 1886, sur la montée Masson.

L’édifice du Théâtre du Vieux-Terrebonne couvre une partie du terrain où 141 corps étaient enterrés. Les dépouilles ont été déplacées avant la poursuite des travaux. Elles ont été inhumées de nouveau au cimetière régional (chemin Martin), où un monument rappelle leur mémoire.