BONNE RÉPONSE
2) Elle a placé une statue de la Vierge Marie devant la porte d’entrée pour la protéger.

La propriétaire de la maison, madame Alarie, refusant de quitter les lieux, les pompiers durent forcer son évacuation et ce, contre son gré. Âgée de 90 ans, cette maison était sienne et elle ne put partir sans tenter quelque chose. Avant de quitter la maison, elle a placé contre la porte d’entrée une statue de la Vierge Marie, puis a imploré celle-ci de sauver sa maison.

Le lendemain, lorsque le jour fut levé sur le voile de fumée recouvrant pratiquement toute la ville, les habitants ont eu la surprise de constater que, si tout n’était que ruines et désolation autour, la petite maison de la rue Saint-Pierre elle, avait survécu sans trop de dommages. C’est ainsi que naquit son surnom de la «Maison au miracle».

Pour poursuivre le circuit, revenez sur vos pas en direction de l'intersection de la rue Saint-Pierre et Sainte-Marie.