L'événement le plus important pour le développement économique de Vermilionville à la fin du XIXe siècle a été l’arrivée du chemin de fer. En 1880, on inaugura le service ferroviaire entre Lafayette et la Nouvelle-Orléans et, en l’espace de deux ans, les voyageurs partant de Lafayette pouvaient atteindre San Francisco.

L'importance de la venue du chemin de fer à Vermilionville (Lafayette) ne peut être sous-estimée. Son efficacité dans le domaine du transport a révolutionné le déplacement des personnes et des marchandises, de même qu’il a révolutionné (comme son auxiliaire, le télégraphe) le domaine des communications.

L'achèvement des connexions ferroviaires vers Houston et Alexandrie, et ultérieurement vers Bâton Rouge, sont les premiers signes de la transformation de la ville en un pôle urbain. Vermilionville, renommée Lafayette en 1884, devint le pôle du transport pour le Sud-ouest de la Louisiane.