1880: Distribution des terres (assi) de la réserve (ilnussihtsh), dont un lot sur lequel seront construits (manukashuatsh) une agence des terres et un autre lot pour le Département des Affaires indiennes (Ilnu-Tshishe-Utshimau). À cette époque (Ueshkatsh) et jusqu'en 1960, ni le chef (ilnutshimau), ni le Conseil de bande (Takuhikanissatsh) ne détenaient  le pouvoir réel. C'est l'agent, représentant du gouvernement (Tshishe Utshimau) canadien, qui dirige les destinées de la réserve (ilnussi). Il est l'intermédiaire entre le Conseil de bande (Takuhimatsheun) et le gouvernement (Tshishe Utshimau). Il a la charge d'administration de la réserve, (ilnussi) et gère les fonds de la bande.

1982: Les terres (Assi) du département des Affaires indiennes (Ilnu-Tshishe-Utshimau) sont officiellement transmises au Conseil de bande (Takuhimatsheun) avec la fermeture (katshipahekanitsh) de l'agence en 1982 et le départ de l'agent. Le maintien du bâtiment de l'agence, maintenant salle et bureaux du Conseil, est un symbole fort de la reconquête du pouvoir politique. Là où un jour (peik tshishik) s'est tenu le pouvoir gouvernemental est aujourd'hui (kashikatsh) installé le pouvoir ilnu. Le processus électoral est régi depuis 1990 par un règlement de la bande.

1994: Agrandissement et rénovation de l'édifice du Conseil de bande (Takuhikanitshuap Pekuakamiulnuatsh Takuhikan), tel qu'on le voit aujourd'hui.

L'édifice du Conseil de bande héberge toujours la salle du Conseil de même que divers services à la population (Pekuakamiulnuatsh), tels que; Droits et protection du territoire (Tipelitamuna kie ka tshishpeuatekanitsh), Patrimoine et culture (Tshuelutishunu kie tshitilnu-aitunu),Coordination du développement de l'autonomie gouvernementale(katakuhimatsheun kamashituepalitakanitsh pakassiun Ilnu Tshishe Utshimau), Économie, emploi et partenariats stratégiques (Pakassun, atusseun kie uitsheutunanuatsh tshe eshi nashekanitsh).