Bruce Robert Baldwin, arrière-petit-fils de Levi Baldwin et fils d’Ira Baldwin (1807-1885) et de Susan Glover, est né le 24 mai 1842 à Barford, au sud de Dixville. Dans les années 1850, il apprend le métier de forgeron. Le 29 décembre 1863, Bruce Baldwin se marie à Arminella Humphrey, avec qui il aura une fille, Helen. Vers 1874, Bruce Baldwin et sa famille déménagent dans le village de Dixville. Ils construisent leur maison au 315 chemin Parker et Bruce Baldwin travaille comme forgeron du village pendant plusieurs années.

En 1887, Bruce Baldwin achète le magasin général de J. Mayhew, situé sur le chemin Parker, en face de l’actuel bureau de la municipalité. Il administre ce magasin jusqu'à sa retraite en 1923. Le magasin est renommé Baldwin & Grady’s. On y retrouvait une forge, un téléphone pour la communauté, un bureau de poste et un point de service de l’Eastern Townships On y vendait également de la quincaillerie, des médicaments, des vêtements prêt-à-porter, des bottes, des souliers, du matériel de couture, du matériel scolaire.

En plus de s’occuper du magasin général du village, Bruce R. Baldwin a été maître de poste du 1er janvier 1888 au 13 décembre 1916. Bruce Baldwin a également effectué 4 mandats à la mairie de Dixville pour un total de 20 ans sur le conseil de Dixville. De plus, il a été élu comme directeur (Warden) de comté de Stanstead. Il était à la tête de l’administration de tous les conseils municipaux du comté de Stanstead, autour de 1907.

Au plan religieux, on peut affirmer qu’il était très ouvert et tolérant. Il est né baptiste et il est allé à l’église méthodiste. Il décède, le 2 janvier 1925 et est alors membre de l’église anglicane St. Cuthbert.

Source : Susan Beaton (2012)
L’auteure est la descendante de Bruce Robert Baldwin. Elle travaille présentement à la rédaction et à la publication de la première grande Histoire de Dixville.