Nathaniel M. Jenks est né le 14 octobre 1818 à Burke au Vermont et il est décédé en 1891. Il fit ses études à l’académie Lyndon au Vermont et poursuivit sa formation en médecine au Vermont Medical College à Woodstock.  Nathaniel Jenks est un pionnier important dans la communauté de Barnston Corner. En plus d’offrir ses services comme médecin aux habitants, il fut également fermier, maire, fondateur de l’académie et de l’église baptiste. Il participa également au développement de routes.

En 1846, il s’installe à Barnston Corner où il ouvre son cabinet de médecin. Il est alors âgé de 28 ans. L’année suivante, Jenks épouse Lucy Thornton. Ils ont quatre enfants et madame Jenks décède à la suite de la naissance de leur fille Minnie, en 1861. Le docteur Jenks s’implique dans des causes qui lui tiennent à cœur. C’est pourquoi, il n’hésite pas à parcourir le territoire dans des conditions difficiles pour aller soigner ses patients. Convaincu de la nécessité d’offrir la meilleure éducation possible aux jeunes, il s’engage en compagnie du pasteur Green dans la construction de la première Académie du canton de Barnston. Conscient de l’importance de pouvoir se déplacer convenablement à travers le canton, il multiplie les efforts pour la construction de la Valley road, l’actuelle route 141.

Sa fille, Minnie, va marier Claude Baldwin. Ses petits-fils font construire un monument commémoratif en son honneur à Barnston Corner : « Érigé en l'honneur de Nathaniel Jenks, docteur en médecine, à qui la Valley Road doit son existence…»

Source : Courant société d’histoire de Coaticook/ La voie des pionniers