Lac Otis à Saint-Félix-d’Otis

Saint-Félix-d’Otis

Nous sommes à la halte paysage du lac Otis. Devant vous, un point de vue à 180 degrés sur le lac et les collines environnantes. Le lac a été nommé ainsi en l’honneur de l’abbé Lucien Otis.

© Iris Paquette-Perreault

Origine de Saint-Félix-d’Otis

C’est près de ce lac que Saint-Félix-d’Otis connaît ses premiers balbutiements.

Suite au grand feu de 1870, plusieurs familles de Grande-Baie et de Bagotville, incitées par l’abbé Otis, s’établissent sur ses rives. Isaïe et Johnny Claveau, arrivés en 1876, comptent parmi les premiers pionniers.

Le nom de la municipalité rend hommage à l’abbé Lucien Otis.

Les débuts agricoles

Sur la photo, une vue du cœur du village et du lac Otis à partir du chemin du Moulin.

Vers 1913, on y trouve près de 210 âmes majoritairement établies sur une quarantaine de terres en culture, auxquelles s’ajoute une vingtaine de lots en voie de défrichement qui sont à vendre. Ces terres sont principalement situées sur le bord du lac Otis, en plus de la centaine de lots propices à la culture que l’on retrouve dans le 2e Rang et le 4e Rang.

Contrairement à d’autres municipalités de la MRC du Fjord-du-Saguenay, le territoire de Saint-Félix-d’Otis est peu marqué par l’activité agricole.

© SHS-P2-S7-FPH-50-05922

Un territoire de lacs et de cours d'eau

Cette photo prise de la route du Vieux-Chemin dévoile une percée visuelle sur la rivière Saguenay. Les épilobes ajoutent du caractère bucolique au secteur.

À l’intérieur des terres, du haut du chemin du Moulin, la vue plonge vers le cœur de la municipalité.

Le chemin du Lac-à-la-Croix vous amène dans l’arrière-pays dévoilant au passage des secteurs de villégiature. C’est à partir de ce secteur que les montagnes du Bas-Saguenay s’offrent en arrière-plan.

Le territoire a une topographie vallonnée et le village surplombe le lac Otis.

Au niveau du patrimoine bâti, quelques bâtiments agricoles secondaires se trouvent sur le territoire.

© Marie Brunet

Village touristique, nautique et de villégiature

Le Site de la Nouvelle-France, implanté à L’Anse-à-la-Croix, à la rencontre du fjord et de la baie des Ha! Ha!, est un attrait historique majeur de la municipalité, reconstituant la ville de Québec au 17e siècle. (À noter que pour la saison 2021, le Site de la Nouvelle-France est fermé pour des rénovations majeures, il sera de nouveau prêt à accueillir les visiteurs en 2022 avec une offre complètement renouvelée.)

Entourée de nombreux lacs et rivières, la municipalité fait le bonheur des pêcheurs et des chasseurs, mais aussi des mordus de raquette, de randonnée pédestre, de motoneige et de quad.

Le territoire de la municipalité de Saint-Félix-d’Otis couvre une superficie de 280 kilomètres carrés et accueille une population de 1 031 personnes en 2021.

© Iris Paquette-Perreault

Dates historiques

1869
Le canton Otis est proclamé.

1876
Arrivée des premiers colons.

1902
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Félix.

1923
Constitution de la municipalité.

1990
Ouverture du Site de la Nouvelle-France.

Extrait de
Circuit du terroir de Saint-Félix-d'Otis

Circuit du terroir de Saint-Félix-d'Otis image circuit

Présenté par : MRC du Fjord-du-Saguenay

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.