La pêche au lac Otis

Avis important

À noter que le point d’intérêt vous amène au Perchoir dans le Vieux-Chemin.

Le site vous offre une vue panoramique sur le lac Otis et possiblement sur quelques pêcheurs.

Les secrets du lac Otis

M. Bouchard, qui se décrit comme un retraité-pêcheur, connaît le lac Otis comme le fond de sa poche et l’histoire des premiers arrivants à Saint-Félix-d’Otis comme si c’était la sienne.

Il connaît plusieurs trucs et astuces pour attraper les meilleurs poissons dans le lac Otis. Sa plus récente découverte est l’arrivée de l’éperlan dans le lac. Comment apprêter une truite? Quels sont les secrets pour une belle prise?

Apprenez-en davantage sur la pêche au lac Otis en écoutant la capsule audio!

© Iris Paquette-Perreault

Éric et la pêche

Source :© outdoors © Canopée Médias


Question QUIZ

En lien avec le balado, est-ce que l’affirmation suivante est VRAIE ou FAUSSE?

La famille d’Éric demeure à Saint-Félix-d’Otis depuis bientôt 100 ans.

(La réponse se trouve à la fin)

Un patrimoine collectif

La pêche constitue un élément de notre patrimoine collectif dans lequel toutes les générations ont investi argent et énergie. C’est aussi un patrimoine qui mérite d’être reconnu et qui doit être transmis en héritage à nos descendants.

La pêche est une activité relaxante, excitante et accessible à tous. Qu’on pêche seul, en groupe ou en famille, dans les lacs ou les rivières, en pleine nature ou en milieu urbain, elle nous permet de découvrir une variété d’espèces.

Beside | © Sépaq

Un peu partout où il y a de l’eau

La pêche se pratique bien évidemment où il y a de l’eau. Toutefois, cette eau peut être en territoire privé ou public.

ZEC ou pourvoiries

De plus, le plan d’eau peut être sur un territoire de zone d'exploitation contrôlée (zec) ou de pourvoirie.

Les zecs sont des territoires publics, offrant des services reliés à la pratique d'activités récréatives en forêt. Elles sont chargées de l'aménagement, de l'exploitation et de la conservation de la faune, en plus de faciliter l'accès aux territoires pour les usagers.

Les pourvoiries offrent la possibilité de faire de la villégiature et de pratiquer diverses activités en pleine nature, notamment la chasse, la pêche et le plein air. Elles permettent d’accéder à des territoires riches en diversité de paysages et plusieurs espèces de faune et de flore.

Un encadrement étroit

Bien que les plans d’eau offrent une diversité de poissons et que ceux-ci constituent une ressource naturelle renouvelable, l’équilibre demeure fragile. Il y a donc des règles à connaître avant de pêcher pour assurer la pérennité de cette richesse collective.

Pratiquer la pêche vient avec le respect de la réglementation de la zone de pêche en plus des règles spécifiques qui peuvent s’appliquer sur un territoire particulier.

Pour pêcher, il faut d’abord connaître la zone de pêche, mais aussi posséder un permis de pêche, respecter les quotas et les périodes de pêche, respecter les limites de possession et de longueur qui varient, utiliser un équipement conforme, connaître la provenance et identifier l’espèce de poisson.

© Collège d’Alma

Omble de fontaine

L’omble de fontaine, aussi appelé truite mouchetée, est l’espèce la plus recherchée par les pêcheurs sportifs.

Elle mord facilement à l'hameçon, mais elle montre du caractère une fois qu'elle y est accrochée.

Sa chair est d’ailleurs reconnue comme l’une des meilleures.

© Les pourvoiries du Québec

Doré jaune

Le doré jaune est le poisson par excellence des fins gourmets!

Sa chair, aux notes de noisette, est d’un goût exquis. Cette espèce est très populaire pour la pêche

© Les pourvoiries du Québec

Grand brochet

Le grand brochet, surnommé le requin d’eau douce, est un prédateur puissant et très agressif.

Son combat donne tout son sens à l'expression « pêche sportive ». Un défi parfait pour l’amateur de sensations fortes.

Sa chair est aussi excellente lorsqu'elle est consommée très fraîche.

.© Les pourvoiries du Québec

Du poisson frais

Quel plaisir après une belle journée de pêche que de déguster les poissons frais.

Pour certains, la pêche va au-delà d'attraper du poisson, car c’est une véritable quête, soit celle de ramener le souper.

Un défi afin d’agrémenter encore plus cette activité de plein air.

© Hugo-Sébastien Aubert, La presse

Le saviez-vous?

Le lac Brébeuf est ainsi désigné depuis 1943, année du 350e anniversaire de la naissance du père jésuite Jean de Brébeuf (1593-1649), l'un des Saints-Martyrs-Canadiens. Auparavant, ce lac était connu sous l'appellation Petit lac Saint-Jean, comme en témoignage une publication de 1925.

© Télé-Québec

Question QUIZ - Réponse

La famille d’Éric demeure à Saint-Félix-d’Otis depuis bientôt 100 ans.

VRAI

En effet, la famille d’Éric demeure à Saint-Félix-d’Otis depuis bientôt 100 ans. Saint-Félix-d’Otis n’a plus de secrets en matière de chasse et de pêche.

Extrait de
Circuit du terroir de Saint-Félix-d'Otis

Circuit du terroir de Saint-Félix-d'Otis image circuit

Présenté par : MRC du Fjord-du-Saguenay

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.