Le rang des Grenier

Le parc du Croissant de lune


Version textuelle de l'audio

Vous voici devant le chemin du Croissant de lune, sur le rang des Grenier, qui propose une vue magnifique sur le lac et les montagnes des Appalaches. Si vous regardez bien au sud (à l’extrême droite face au lac), vous verrez le Mont Gosford qui semble dominer la tête du lac. Il s’agit du plus haut sommet au sud du Québec, avec ses 1193 mètres d’altitude. Situé dans la ZEC Louise Gosford, on peut y faire plusieurs activités, la plus populaire étant sans doute la randonnée pédestre. On peut y profiter de plus de 40 km de sentiers.

Le croissant de lune est un parc privé où se tiennent des concerts musicaux dans le cadre du Festival Saint-Zénon de Piopolis. L'accès au parc est restreint sauf lors d'évènements, mais profitez-en pour faire le tour du chemin à la marche pour vivre au maximum l’atmosphère sereine et naturelle de l’endroit, loin de l'animation du village. Il s’agit aussi de l’un des plus beaux endroits à Piopolis pour observer les étoiles.

Cette promenade sur le rang des Grenier pour vous rendre jusqu'au chemin du Croissant de Lune, que ce soit à vélo ou en auto, est l'occasion de faire connaissance avec la lignée la plus importante de Piopolis: les Grenier. 

C’est à l’un des premiers colons arrivés à Piopolis qu’on doit cette nombreuse descendance : M. Edmond Grenier, venu s’établir peu après l’arrivée des Zouaves. Il s’est marié à Piopolis en 1876 avec Marie-Flore Beaulé avec qui il a eu 15 enfants. Au fil des ans, ils ont acquis et défriché les terres sur le rang qui porte leur nom.

Leurs enfants, puis leurs petits-enfants ont participé activement développement de Piopolis autant dans les affaires municipales que commerciales. Ils étaient partout. Ils étaient forgerons, menuisiers, agriculteurs, forestiers, cultivateurs, et même maire ou impliqués dans l’éducation. Ils ont participé à la construction des routes, au défrichement des terres, à la construction de l’église, à réparation du quai et de la construction du phare et à tant d’autres projets qui ont laissé leurs traces jusqu’à aujourd’hui.

Vue sur le quai du Vieux-Village

Derrière la demeure de style « château » de l'autre côté de la rue, on aperçoit le quai du Vieux-Village, qui était alors un point d'arrêt pour les bateaux de ligne au début des années 1900. 

Le mémorial des Grenier

À l'entrée du rang des Grenier, vous remarquerez peut-être le mémorial qui témoigne de l'apport inestimable de la famille Edmond Grenier à Piopolis et de l'attachement de leurs descendants.  

L'ancêtre Edmond Grenier

Le nom de famille Grenier fait partie de l’histoire de Piopolis. On trouve aujourd’hui le rang des Grenier, la baie des Grenier, la plage des Grenier (privée) en plus des nombreux habitants qui portent ce nom encore aujourd’hui.  

On doit cela à Edmond Grenier un colon venu s’installer à Piopolis dans ses débuts et qui laissé une descendance nombreuse. Il cultivait la terre au fond du rang qui porte aujourd’hui son nom; on trouve une croix de chemin sur le lot qui lui appartenait.

Au début des années 1900, environ 17 terres appartenaient à M. Edmond Grenier et à ses enfants, principalement sur le rang des Grenier.

Les moulins à scie

Les moulins à scie étaient une activité très importante pour l'économie de Piopolis. Il y en a eu plusieurs, mais le plus important a été celui d'Henri Grenier, situé à l'entrée du rang des Grenier.

Photo: Denise Grenier, petite fille de Henri Grenier, qui pose près d'immenses troncs d'arbres dans les années 1950

Un don aux Piopolissois

Près de l'entrée du rang des Grenier, le camping municipal est installé sur un terrain qui appartenait autrefois à la famille Grenier. Le terrain a été gracieusement donné à la municipalité dans le désir d’en faire bénéficier les Piopolissois. Une clause voulait qu’un terrain de jeu y soit installé, accessible à tous.

Finalement, la municipalité a pu en faire un camping chaleureux avec sa plage de sable qui garantit l'accès au lac et à ses installations à tous les Piopolissois. 



Partager

Sur Facebook

Sur Twitter

Par Messenger


Extrait de
Histoire de Piopolis | Sur les traces des pionniers

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS