Verger de Tilly

Bienvenue chez nous

Situé au bord du Saint-Laurent, à Saint-Antoine-de-Tilly, le Verger de Tilly est une entreprise familiale fondée en 1993 par Lucie Fortin et Denis Maltais.

Sur place, ils cultivent 26 variétés de pommes, dont 15 sont offertes en autocueillette. Les proprios cultivent aussi des bleuets en corymbe, des cerises, des framboises, des mûres, des poires, des prunes, des prunes-cerises et même deux espèces de kiwis rustiques : arguta et kolomikta.

Quatre variété de kiwis

Oui, oui, des kiwis poussent ici!

Il y quatre variétés d’arguta (Ananasnaya, Des montagnes, Ken’s Red, Michigan State) et une variété de kolomikta (September Sun).

Ces minuscules kiwis ont la même forme que le kiwi qu’on connaît. La chair est similaire, mais sa pelure est exempte de poils. Ils sont sucrés et goûtent le bonbon!

Les kiwis rustiques tolèrent des températures plus froides que ceux de la Nouvelle-Zélande. Mais il faut toutefois s’armer de patience pour en faire pousser au Québec.

Origines du kiwi rustique

Le kiwi est un fruit sauvage qui serait originaire des rives du fleuve Yangzi, au cœur de la Chine. C’est un missionnaire jésuite français parti en Chine qui en a fait la première description en 1750.

Crédit photo : Photo iStock

Au fil du temps

Ce n’est qu’au début du 20e siècle qu’on commence à importer ce fruit en Europe et en Amérique. 

Dans les années 1940, les producteurs de Nouvelle-Zélande travaillent d’arrache-pied pour développer une variété de kiwi de plus grande taille, qui pourrait être produite à grande échelle. Résultat: le fruit quadruple de grosseur et le gouvernement néo-zélandais commence à l’exporter partout dans le monde!

Avec fierté, il lui donne le nom de l’oiseau national, le kiwi, aussi le surnom des habitants de la Nouvelle-Zélande. Petit à petit, le fruit fait son nid ailleurs dans le monde, où le climat est tempéré.

Le lien entre le kiwi rustique et l'entreprise

« On a planté nos premiers plants de kiwis rustiques il y a 10 ans. Au départ, le but était de diversifier notre production fruitière, même si à peu près tout le monde nous disait que ça ne pousserait jamais ici [dans Lotbinière].»

- Lucie Fortin

Dix ans plus tard

Dix ans plus tard, la témérité et la ténacité de Lucie et Denis payent!

Cinq des huit variétés plantées commencent à produire des fruits en saison, de la fin août à la fin septembre. À noter, il n’est pas possible de cueillir les kiwis soi-même au Verger de Tilly.

« C’est un peu comme les arbres à noix, ça ne produit pas dès l’année suivant sa plantation (...) et s’il faut attendre dix ans avant une première année de production, on ne peut pas prendre le risque que les cueilleurs abîment les arbres et perdre notre production l’année d’après.»

- Lucie Fortin


L’autocueillette de kiwi rustique n’est pas exclue à plus long terme. Les vrais cueilleurs savent que tout vient à point à qui sait attendre. Les vrais cueilleurs savent aussi qu’il faut veiller aux précieux arbres, arbustes et plants des producteurs si on veut pouvoir revenir récolter leurs fruits l’année suivante. En attendant, toutes les variétés de kiwis rustiques du Verger de Tilly sont offertes au kiosque, aux côtés des autres fruits produits sur place.

Des kiwis qui poussent ici? | Conte pour enfants

Source : Un conte de Jacques Hébert

Extrait de
Vendanges, autocueillette et cultures d'ICI!

Vendanges, autocueillette et cultures d'ICI! image circuit

Présenté par : MRC de Lotbinière

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.