Relais Magpie

Un incontournable

Doté d'un parking sécurisé, de chambres avec cuisinettes, de stations de nettoyage, d'un entrepôt pour le matériel et même d'une salle de loisirs, le Relais Magpie est un incontournable du paysage régional.

L'esprit d'entreprise perdure

Descendant des fondateurs de son village natal de Dubreuilville, Patrice Dubreuil a certainement hérité de l'esprit d'entreprise de ses ancêtres. Suivant ses études il a choisi d'investir dans sa ville natale, en achetant le restaurant rattaché au motel appartenant à son père. 

Cette entreprise a été vendue, mais Pat l'a rachetée quelques années plus tard.  Après une rénovation complète, le bâtiment a rouvert sous le nom de Magpie Relay Resort, une destination de sports motorisés ouverte toute l'année.

Avec la promesse d'un lieu de séjour agréable et d'un vaste réseau de sentiers, il n'est pas surprenant que Dubreuilville ait vu affluer les amateurs de sports motorisés de tout l'Ontario, du Québec et d'ailleurs.

Mooseback

L'application MooseBackTrail System relie Dubreuilville à plus de 30 itinéraires,

Application mobile

Afin d'optimiser l'expérience pour sa clientèle du Relais Magpie, Patrice a décidé de numériser les sentiers de la region et a développé l'application MooseBack Trail System.

L'application présente une carte qui relie Dubreuilville à plus de 30 itinéraires, menant les utilisateurs à Chapleau, Hawk Junction, Hornepayne, Hearst, Kapuskasing, Missanabie, Smooth Rock Falls, Wawa et White River.

Ce territoire est un paradis pour les randonneurs, les motoneigistes et ceux qui pratiquent d'autres sports motorisés comme les motocyclettes côte à côte et autres véhicules hors route.

Le Centre

Construit il y a plus de 50 ans, ce bâtiment, affectueusement surnommé Le Centre par les habitants, a joué un rôle important dans l'histoire du village. 

Bâtiment à tout faire

Le Centre bâtiment a joué un rôle important dans l'histoire du village : il abritait un bowling, une banque, un restaurant et était le lieu de réceptions de mariage, de fêtes de Noël, de fêtes d'Halloween et, bien sûr, du carnaval de Chimo.  Le bâtiment, qui représentait bien Dubreuilville, a été fondé principalement par et pour l'industrie forestière. Le bâtiment a été abandonné peu après la fermeture de Dubreuil Forest Products en 2008. 

Il y a quelques années, Patrice Dubreuil a acheté le bâtiment  mais malheureusement, en raison de dégâts des eaux, l'intérieur du bâtiment était en mauvais état. Un investissement important aurait été nécessaire pour rénover le bâtiment et le mettre en conformité avec les codes du bâtiment et les normes anti-incendie en vigueur, il a donc été démoli en 2015.

Une tradition de longue date

On emprunte les rails dans un sens et on revient par le train de passagers ACR, chargant sa motoneige sur le wagon de marchandises.

Tradition de longue date

Les Dubreuillois ont toujours recherché les activités de plein air et les sports motorisés. En 1967, Jean-Paul Dubreuil (le fils de Napoléon Dubreuil) et son beau-frère, Jean-Marc Pelletier, se rendent à Hearst en train pour assister à un carnaval d'hiver. Au retour, ils repèrent des pistes de motoneige le long de la voie ferrée. L'hiver suivant, les deux hommes, ainsi que neuf autres motoneigistes, se sont rendus de Dubreuiville à Hearst pour assister au carnaval.

Après cette première sortie, ils ont mis au défi les motoneigistes de Hearst de faire le voyage.  La semaine suivante, 52 motoneigistes de Hearst se sont rendus à Dubreuilville pour assister au carnaval de Chimo, marquant ainsi le début d'une tradition de longue date.

La tradition voulait que l'on emprunte les rails dans un sens et que l'on revienne par le train de passagers ACR, que l'on charge sa motoneige sur le wagon de marchandises qui y est attaché et que l'on récupère de son week-end. 

Carnaval Chimo

Pendant de nombreuses années, la communauté de Dubreuilville s'est réunie pour organiser le carnaval Chimo. 

Carnaval

Il y avait des parades où les rois et les reines étaient transportés sur un grand camion, de la tire sucrée traditionnelle à manger sur la neige, et toutes sortes d'activités pour la famille.

Dans le passé, les habitants ont même taillé des blocs de glace dans la rivière Magpie pour construire un impressionnant château de glace. Le carnaval de Chimo attire également de nombreuses personnes de la communauté majoritairement francophone de Hearst. 

Extrait de
Guide historique de Dubreuilville

Guide historique de Dubreuilville image circuit

Présenté par : Corporation du Développement Économique et Communautaire de Dubreuilville

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.