Village Magino

Le village de la mine Magino

La mine Magino prévoit exploiter une ancienne mine d'or souterraine située à environ 14 kilomètres au sud-est de la ville de Dubreuilville. Le début de la production est prévu au début de l’année 2023. La mine prévoit fournir des emplois directs à environ 300 personnes pour une durée d'exploitation estimée à 17 ans.

En plus d’entreprendre le projet des dortoirs sur l’ancien site de la scierie, l’homme d’affaires Patrice Dubreuil, qui est toujours en train de sortir des sentiers battus, a ajouté des unités modulaires à l’extérieur de son hôtel, le Relais Magpie. Cette expansion permet ainsi d’offrir 30 chambres supplémentaires.

Une organisation exemplaire

Dans les années 60, de nombreux entrepreneurs admirent Dubreuilville, non seulement pour l'organisation exemplaire de sa scierie, mais aussi pour son infrastructure communautaire. 

Au fil du temps

En déménageant leurs opérations et leur village de Magpie, les frères Dubreuil ont cherché à établir un village plus grand avec de meilleures commodités pour assurer le confort de ses résidents. Dix-huit nouvelles maisons familiales modernes ont été immédiatement construites le long de la rue principale ainsi nommé Des Pins, suivies d'une école, d'une station-service, d'un dortoir et d'une cuisine pour les employés célibataires.

À cette époque, le village se composait uniquement de la partie supérieure de ce qui existe aujourd'hui. Si les premières maisons et la station-service sont encore debout, le reste de la ville qui forme aujourd'hui Dubreuilville a été défriché et construit plus tard, au fur et à mesure que l'entreprise forestière, Dubreuil Brothers, se développait et employait davantage de travailleurs. 

Confort et sécurité

Malgré sa situation isolée et éloignée, les habitants de Dubreuiville avaient accès à l'eau courante potable, à la plomberie intérieure, à une fosse septique commune et à l'eau chaude.

Quand c'est l'expérience qui compte

Les frères ont utilisé les expériences passées à Magpie pour assurer le bien-être et la sécurité des résidents. Par exemple, ils n'ont pas opté pour le chauffage au kérosène, car il avait déjà provoqué des incendies domestiques à Magpie.

Avant même l'arrivée de l'électricité à Dubreuilville en 1963, les maisons et quelques bâtiments étaient chauffés avec l'excès de vapeur généré par les chaudières de la scierie. Elle était acheminée par des tuyaux de maison en maison. Ces tuyaux étaient accompagnés d'une conduite d'eau et chaque deuxième maison était équipée d'un tuyau d'incendie qui pouvait atteindre la maison voisine. 

C'est grâce à l'ingéniosité des frères que ce petit village possédait des caractéristiques modernes. C'était du luxe comparé aux installations de base de la plupart des camps de bûcherons de l'époque.

Tirer profit des excédents

Les frères ont insisté pour utiliser chaque morceau de bois afin d'éviter le gaspillage, en utilisant les déchets pour chauffer leurs bâtiments et en produisant des copeaux de bois pour générer des revenus supplémentaires.

Avant gardistes

Il faut beaucoup de créativité pour réussir à gérer une entreprise dans un environnement éloigné et avec des ressources limitées. Heureusement, les frères Dubreuil étaient des innovateurs et ont non seulement réussi, mais ils ont prospéré, devenant de véritables chefs de file de l'industrie forestière.

Ils ont également adopté une approche avant garde pour concevoir le village en utilisant la vapeur générée par les chaudières de la scierie pour chauffer les maisons.

Une invention géniale

En 1958 Augustin a créer Le Spoutnik. Ce coup de génie a révolutionné l'industrie du sciage en permettant à un seul opérateur d'apporter des billes de bois entières dans la scierie.

Le Sputnik

Les frères travaillaient de manière extrêmement efficace. Lorsqu'ils n'avaient pas les machines ou les outils dont ils avaient besoin, ils les visualisaient et les construisaient. L'exemple le plus célèbre est l'invention du Spoutnik par Augustin en 1958. C'était la première fois en Amérique du Nord que des arbres entiers pouvaient être manœuvrés par un seul opérateur.

Plusieurs pays, comme les États-Unis et même la Suède, ont depuis adopté cette technologie. En raison du succès de cette innovation, les frères Dubreuil ont été intronisés au Lumber Hall of fame pour l'impact positif qu'ils ont eu sur les approches de l'exploitation forestière moderne.

Vue aérienne

Une vue sur le Village Magino, dont les dortoirs qui ont été aménagées pour servir de camp principal aux travailleurs de la mine du même nom.

Extrait de
Guide historique de Dubreuilville

Guide historique de Dubreuilville image circuit

Présenté par : Corporation du Développement Économique et Communautaire de Dubreuilville

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.