La première école francophone

École de rang

482, chemin du Village

Alors que le canton de Morin se peuplait dans la deuxième moitié du 19e siècle, plusieurs petites écoles de rang surgirent dans les quatre hameaux, Britonville, Leopold, Christieville et Morin Flats.

La première école francophone de Morin Flats fut érigée en 1861 au 482, chemin du Village. Détruite par le feu, elle fut reconstruite en 1894 et accueillit des étudiants jusqu’en 1907. Une deuxième école, située non loin d’ici, sur le chemin Belisle à l’angle du chemin Lac-Bouchette, la remplaça jusqu’en 1931. Le bâtiment avait un petit appartement à l’étage occupé par l’institutrice et une chambre pour les élèves qui habitaient à plus de cinq kilomètres de l’école et qui devaient rester à coucher.

Les élèves

Des élèves devant l’école catholique Sainte-Elizabeth en 1952
Source: AHMH


Ce n’est que dans les années 1920 que le transport des écoliers par autobus commença sur les routes de terre inégales permettant de regrouper les étudiants des écoles de rang dans les établissements au cœur du village. De 1931 à 1953, les écoliers francophones fréquentaient une nouvelle école sur le chemin Watchorn où deux classes avaient été créées. Ce bâtiment est aujourd’hui occupé par la Légion royale canadienne.

Dans les années1950, Morin-Heights offrait l’enseignement primaire et secondaire pour les deux confessionnalités, catholique et protestante, mais les restructurations du système scolaire de la province de Québec qui se sont effectuées dans les décennies subséquentes favorisèrent les plus grandes agglomérations.

Les écoles primaires francophones sont maintenant à Saint-Sauveur et le secondaire à Sainte-Adèle où se trouve l’école polyvalente A.-N. Morin. Du côté anglophone, la ville de Lachute accueille aujourd’hui les élèves du secondaire de la région, mais l’école primaire demeure toujours à Morin-Heights. Cet établissement construit en 1950 est situé au 647, chemin du Village. Différentes activités de loisir telles que les compétitions de soccer et son bazar de Noël y rassemblent la communauté, toutes langues confondues.

Extrait de
Morin-Heights | L’harmonie, c’est dans notre nature

Morin-Heights | L’harmonie, c’est dans notre nature image circuit

Présenté par : Municipalité de Morin-Heights

Directions pour me rendre

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.