Terrain de la centrale électrique, au 65 rue Albert

La production de l'électricité


Notre histoire

La première Centrale de production d'électricité de Scotstown se trouvait au 65 rue Albert, pas très loin de l'intersection de la rue des Peupliers.

Le 21 avril 1908, La Corporation de la Ville de Scotstown vend à Malcom B McAulay les lots 92 et 93 sur lesquels seront construites les futures installations électriques.


La centrale électrique d'hier à aujourd'hui

Photo du haut: On voit à gauche la bâtisse de la Shawinigan Water and Power Company près de la rivière avec la cheminée de la Glasgow dans le fond arrière droit.

Photo du bas: Vestiges de l’usine d’éclairage électrique, où seules les fondations sont toujours présentes.


À propos

Une centrale hydraulique était jadis située sur la rive Nord de la rivière au saumon, au fond de la rue des Peupliers.

Au fil du temps…

En avril 1908, La Corporation de la Ville de Scotstown vend à Malcom B McAulay les lots 92 et 93 sur lesquels seront construites les futures installations électriques. 

En juillet 1909, Malcom McAulay vend à Emberton Lumber Co les lots avec  privilège d’un barrage d'eau, cheminée et bâtiment (première mention du barrage).

Une partie du service d’électricité est fourni par la Glasgow. Celle-ci fournit une partie de sa propre consommation grâce à ses installations en aval du barrage. La Shawinigan achètera l’ensemble des installations de la Glasgow plus tard, en 1928.

1913

En mars 1913, la Emberton Lumber Company vend à Nathalie G. Scott et John Norman McIver les lots, avec le barrage, le privilège de l'utilisation de l'eau, en plus des droits sur l'électrification de l’éclairage obtenus de la Ville de Scotstown par résolution en août 1909. 

1928

En juin 1928, Mme. Scott et M. McIver, sous le nom de la Scotstown Electric Light and Power Company, vendent les lots à St-Francis Water and Power Company, comprenant l’usine d'éclairage consacrée à produire l'électricité, barrage, force hydraulique, conduite forcée, privilège sur l'eau, centrale électrique, tableau de distribution et autres machines. L'usine fournit le courant à la fois dans la paroisse et le village de Scotstown.

1929

En septembre 1929, St-Francis Water Power Company vend à Shawinigan Water and Power Company ses lots, avec le barrage, la conduite forcée, la force hydraulique, le tableau de distribution, de même que ses privilèges hydrauliques ainsi que la centrale électrique érigée sur le lot 86. 

2006

En octobre 2006, la Compagnie d'Électricité Shawinigan cède à Hydro-Québec les terrains en bordure de la rivière au saumon sur la rue Albert.

Rapport daté de janvier 1918

Dans un rapport en date du 1er janvier 1918, on peut lire les informations suivantes sur le barrage de la Scotstown Electric Light and Power Company:

Centrale hydroélectrique, n ° 20F. Installée en 1918.

Capital investi dans l'usine et l'équipement, $17,000.

Située sur la Rivière-au-Saumon près de Scotstown.

Hauteur moyenne de l'édifice : 17,5 pieds.

Turbine-1 Jenckes, 30 pouces, hor., single runner, 200 c.v., 300r.p.m. ; Générateur-1 Bullock, A.C., 8 phases, 60 cycles, 150 k.v.a., 1 200 tr/min ; Générateur Exciter-1, 3,75 kW, 1 000 r.p.m.

Électricité : ligne de transmission. Un demi mille de ligne de poteaux en bois dessert la municipalité de Scotstown.

Utilisation principale : L'électricité est utilisée uniquement que pour l'éclairage.

L'électricité est livrée à côté des rails de la Canadian Pacifique.

Texte de l’audio

Narration

La société Shawinigan Water and Power Company est créée le 15 janvier 1898. 

Sa naissance vient du besoin de certains industriels canadiens et américains de trouver des ressources énergétiques pour la production d’électricité.

Un tournant important pour la société québécoise se situe en 1903 alors que la Shawinigan Water and Power Company installe son premier réseau de transport d'électricité, attirant ainsi plusieurs nouveaux investisseurs. 

Dès 1905, c’est au 65, rue Albert, juste au coin de la rue des Peupliers, que se trouve le terrain de la Centrale électrique. 

En effet, c’est la Shawinigan Water and Power Company qui assure une partie du service d’électricité installé sur la Rivière au Saumon.

La Glasgow, propriétaire des moulins à scie, fournit alors l’autre partie de la consommation grâce à ses installations en aval du barrage.

Remontons le temps…

De jour, à l’extérieur, en 1910, à Scotstown.  Douce musique, bruits paisibles. 

C’est dans cette ambiance extérieure calme que se balade un père et sa jeune fille. 

PETITE BETTY

Où on va papa?

PAPA SMITH

On marche vers la rue Albert pour voir la nouvelle centrale électrique, ma petite Betty.

PETITE BETTY

La quoi, papa?

PAPA SMITH

La nouvelle centrale électrique. C'est là où on produit de l'électricité.

PETITE BETTY

C'est quoi l'électricité, papa?

PAPA SMITH

C'est une énergie qui permet de donner de la lumière sans utiliser de feu ou de gaz. C’est très récent comme invention. 

C’est aussi ce qui fait avancer les tramways, comme celui qu’on a vu à Trois-Rivières, tu te souviens?

PETITE BETTY

Waouh, oui je me souviens.

C'est incroyable! Comment ça marche?

PAPA SMITH

C’est une très bonne question. 

C’est un peu compliqué mais pour résumer, eh bien, on utilise l'eau pour faire tourner des grosses turbines qui elles, produisent de l'électricité.

PETITE BETTY

Mais pourquoi on a juste de l’électricité sur la rue principale si la nouvelle centrale électrique en produit?

Notre maison est toute proche.

Y’a pas assez d’eau dans la rivière pour produire de l’électricité pour toute la ville?

PAPA SMITH

Pour l’instant, c’est que la rue principale qui est électrifiée.

Une grande partie de l’électricité produite est aussi envoyée vers les grandes villes.

PETITE BETTY

Moi je dis qu’on pourrait au moins en garder un peu plus pour nous…

J’aimerais tellement qu’on se balade en tramway dans la ville.

PAPA SMITH

Hahaha, c’est vrai que ce serait drôle, ça, ma petite Betty.

Ça viendra peut-être. Tout progresse tellement vite.  

Oh, regarde, voilà la nouvelle centrale.

PETITE BETTY

Oh c'est vraiment très gros!

Narration

La Shawinigan Water and Power Company a connu une croissance constante au cours des décennies qui ont suivi sa création. 

Elle a réussi à étendre son emprise sur l'industrie électrique québécoise en créant, en achetant, en contrôlant et en fusionnant avec d'autres compagnies. 

À Scotstown, la Shawinigan achète de la Scotstown Power Company l’ensemble des installations hydroélectriques en 1928 pour posséder toutes les installations du barrage sur la Rivière au Saumon.

En 1963, la compagnie a été nationalisée par le gouvernement de la province de Québec, qui a décidé de mettre fin à la production d'électricité privée.

C’est la naissance d’Hydro-Québec.

Malgré les efforts de la Shawinigan Water and Power Company pour empêcher cette nationalisation, elle a finalement été absorbée par Hydro-Québec en 1965.

Toutefois, la Shawinigan Water and Power Company restera un acteur important de l'histoire de l'industrie électrique québécoise en raison de son rôle crucial dans la fourniture d'électricité à une grande partie de la province pendant une bonne partie du vingtième siècle.

Extrait de
Les vestiges du passé du cœur industriel de Scotstown

Les vestiges du passé du cœur industriel de Scotstown image circuit

Présenté par : Cœur Villageois de Scotstown

Directions

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.