Édifice de la Eastern Township Bank, au 45, chemin Victoria Ouest

Une histoire fascinante


Scotstown Hôtel French

En 1874, fut construit sur ce lot, le 2e hôtel à Scotstown, soit le Scotstown Hôtel French, détenu par C. W B. French.


Eastern Township Bank

En 1900, la Eastern Township Bank’s acquiert le lot de la Scotstown Hôtel French et y ouvre une succursale dans l’édifice. Celui-ci sera détruit par les flammes quelques années plus tard, en 1910. On y érigera par la suite le bâtiment qu'on trouve toujours sur place de nos jours.


Les premières années de la banque

Au début, la ETB offre des services bancaires deux jours par semaine, lesquels sont dispensés par des employés venus de Lac-Mégantic. Vers 1913, la ETB fusionne avec la Canadian Bank of Commerce qui en assure les opérations jusqu’en 1990, année de sa fermeture définitive. 

De style néo-classique et de type architecture publique, elle a conservé presque toutes ses composantes originales: toit plat, corniche, mat, amortissements, fenêtres à guillotine à petits carreaux avec impostes.


Produire ses propres devises monétaires

La Eastern Townships Bank imprimait ses propres devises monétaires. Son réseau comptait plus d'une centaine de succursales à travers le pays. Le siège social était à Sherbrooke dans le bâtiment où se trouve désormais le Musée des Beaux-arts. L'édifice de l'ex-succursale bancaire de Scotstown, construite en 1900, est toujours en place.


Fusion entre deux banques

La Eastern Townships Bank a fusionné avec la Banque canadienne de commerce en 1912-1913, une décision administrative visant à renforcer la présence des deux anciennes rivales sur la scène nationale. Le nom a par la suite été changé pour celui de CIBC (Canadian Imperial Bank of Commerce).


Autres vocations du lieu

L’édifice sera plus tard transformé en gîte. L’Oreiller du Banquier ouvre ses portes en 2019. Suivra le gîte, boutique et café Le Capharnaüm en 2022.

Texte de l’audio

Narration

Il y a une histoire fascinante qui se cache derrière les murs du 45 chemin Victoria ouest à Scotstown. 

Tout a commencé en 1874 lorsque l'hôtel French a été érigé à cet endroit. Malheureusement, le destin a décidé autrement et cet hôtel a été ravagé par un incendie seulement quelques années plus tard.

Cependant, le lot n'est pas resté inoccupé très longtemps. En 1900, la Eastern Township Bank's a acquis la propriété et y a construit la bâtisse actuelle. 

À ses débuts, la banque offait des services bancaires deux jours par semaine, avec des employés venant de Lac-Mégantic. 

La bâtisse était de style néo-classique et de type architecture publique, avec des composantes originales telles que le toit plat, la corniche, le mat, les amortissements et les fenêtres à guillotine à petits carreaux avec impostes.

 

Un matin de printemps, au début du 20e siècle. Deux bandits maladroits et peu futés, Joe et Mike, se trouvent dans une petite ruelle à côté de la banque de la ville. Ils se cachent derrière une boîte en bois et chuchotte pour discuter de leur plan.

Musique intrigante. 

 

Joe, le leader

Bon Mike, on est prêts à voler la Eastern Township Bank.

Tu te souviens de ce qu'on a préparé ?

MIKE, plus insécure,

Oui, on a nos masques, nos armes et notre courage.

Joe

Courage ?

T’es sûr de toi, t’as peur des souris…

MIKE

Hey les souris, Joe, c'est pas pareil!

Joe

Alors, on entre, on prend tout l'argent et on s'enfuit.

MIKE

Tu sais que la banque imprime sa propre monnaie ?

Joe

Ah oui, c'est vrai, ben alors, on va aussi voler la presse à monnaie.

MIKE

Ah, ouais!

En espérant que ce soit pas trop lourd.

Joe

C’est facile!

On n’a qu’à rentrer, mettre notre cagoule et dire « C’est un hold-up! »

MIKE

Ok, et après?

Joe

Et après, on vide les coffres et on s’en va en courant!

MIKE

La banque ouvre à quelle heure?

Joe

Je sais pas… on n’a qu’à attendre ici.

MIKE

Mais ça fait déjà des heures qu’on attend, c’est quoi le problème?

Joe

Peut-être que la banque a déjà été volée.

MIKE

Ou peut-être que c’est un jour férié!

Joe

Bah c’est pas Noël, ni Pâques…

MIKE

Et si c’était la fête des banques?

Joe

La fête des banques?

Il n’y a pas de fête des banques idiot!

MIKE

Oublions la banque.

On va cambrioler le bureau de poste.

Joe

Pourquoi le bureau de poste ?

MIKE

Parce que j'ai besoin de timbres pour envoyer mes lettres d'amour.

Joe

Mike, on n'a pas le temps pour ça !

MIKE

J’abandonne alors.

Si la banque n’est pas ouverte, c’est qu’on n’est pas censés la voler.

Joe

Et on fait quoi maintenant?

MIKE

Je pourrais devenir un héro.

Joe, ironique

Bah ouais. Pour aider les personnes âgées à traverser la rue peut-être.

Quelle vie de merde.

 

Quelques notes musicales amusantes. 

 

Narration

Et oui, la banque imprimait même ses propres devises monétaires!

Et même si elle possédait plus d'une centaine de succursales à travers le pays, son siège social était à Sherbrooke, dans le bâtiment où se trouve désormais le Musée des Beaux-arts. 

En 1912-1913, la Eastern Township Bank's a fusionné avec la Canadian Bank of Commerce pour renforcer leur présence sur la scène nationale. 

Plus tard, le nom a été changé pour celui de CIBC (Canadian Imperial Bank of Commerce), qui a pris en charge les opérations de la bâtisse jusqu'en 1990, année de sa fermeture définitive.

Encore aujourd’hui, on reconnait la succursale bancaire par ses symboles bien visibles, entre autres avec le caducée sur le fronton de la bâtisse.

L’édifice actuel, après de nombreuses réparations, a été transformé en un gîte touristique.  

Pourvu qu’aucun truand ne se méprenne et décide de braquer l’édifice!

Extrait de
Le cœur économique du Scotstown d'autrefois

Le cœur économique du Scotstown d'autrefois image circuit

Présenté par : Cœur Villageois de Scotstown

Directions

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.