Maison Price

La maison du VP

Source : photo prise par Napoléon Thibault en 1910.


Construite en 1900

Cette résidence est construite par A.E Tweddell en 1900, spécifiquement pour loger le surintendant de la compagnie Price et sa famille. Son toit mansarde, percé de trois lucarnes en saillie qui ornent le brisis, l’insère dans le style architectural Second Empire. 

Les murs extérieurs conservent leur recouvrement de bardeaux cèdre d’origine de même que plusieurs éléments à l’intérieur dont les murs de planches embouvetées. Une large galerie à balustrades de bois, coiffée d’un toit en croupe enrobent les fenêtres à encadrement avec chambranles à capucine. 


La Price met au courant

La résidence est ainsi liée à la compagnie la plus prospère de Matane et elle sera la première à bénéficier de l’électricité. Le fils du notaire J-E Gagnon, l’Abbé Antoine Gagnon décrit le souvenir qu’il en garde dans la Monographie de la ville qu’il publie en 1945:

«La première organisation électrique fait à Matane fut celle de la compagnie Price. Elle servait à l’éclairage du moulin, des cours à bois, des bureaux, des résidences des principaux employés de la compagnie, et de la patinoire en hiver. Mon père était notaire de la Compagnie. Il eut en conséquence assez tôt le privilège de l’éclairage électrique. C’était vers 1913 ou 1914. L’électricité ne vint pour de bon (...) qu’en 1921. (...) Aujourd’hui, les scieries des Price Brothers emploient de 300 à 400 hommes. (...) c’est l’industrie principale de Matane.»¹

¹1 Monographie de Matane, pays de brumes, de soleil et de visions, l’Abbé Antoine Gagnon, Imprimerie générale de Rimouski, 1945, p. 229-230


Un héritage à restaurer et préserver

Les premiers résidents de la maison sont le surintendant Wilfrid Vézina et sa famille. M. Vézina travaille pour la compagnie pendant plus de 50 ans, grimpant les échelons depuis la drave qu’il pratique avec son père Ladislas alors qu’il est jeune et jusqu’à la surintendance qu’il assure de 1900 à 1926, année où il prend sa retraite. 

L’un de ses fils, Charles-Édouard Vézina, voit le jour dans cette maison en 1907. Il est le fondateur de la Société d’histoire et de généalogie de Matane, l’une des plus anciennes dans l’est du Québec. 

Notons qu’à l’été 2012, la Réserve faunique de Matane reçoit le prix Sauvegarde, restauration et conservation de la 8e édition des Prix du Patrimoine du Bas-Saint-Laurent pour ses efforts de préservation de la maison des Price.

Version textuelle de l'audio

On l’appelle ainsi parce que c’était la maison du vice-président de la Compagnie. La construction date de 1900, de style évidemment victorien comme les maisons coloniales de l’époque.

Elle fut la première à recevoir l’électricité, quand la compagnie installa une turbine à eau dans le barrage, en 1914. (C’est en 1920 que Matane reçut l’électricité pour de bon)

Le premier surintendant fut M. Wilfrid Vézina, de 1900 à 1926. Il avait tout fait dans le moulin, connaissait tous les rouages et avait commencé à travailler jeune, avec son père, Ladislas Vézina, comme draveur sur la rivière Matane.
Vous pouvez entrer dans cette maison. Comme prétexte, vous venez à la petite boutique, ça vaut le coup. Il y a un vestibule avec doubles portes, ceci pour ne pas faire entrer l’hiver avec vous par grand froid; vous admirerez les planchers et l’escalier…

Et ce qui est aussi intéressant ce sont les environs de cette maison. Jetez un coup d’œil dans les petites rues environnantes : les ouvriers du moulin étaient tous bâtis sur les terrains les plus rapprochés du moulin, leurs maisons collées les unes aux autres, la façade presque dans les rues étroites. Faites un bout dans la rue, vous verrez encore des petites maisons construites dans ce qui est normalement une cour, sans jardins ni pelouse.

Imaginez qu’il y ait eu un incendie dans le secteur : tout le monde y passait, comme cela s’est produit à Cap-Chat en 1951 où 33 maisons du faubourg ont brûlé…
 

Extrait de
Circuit patrimonial et touristique de Matane

Circuit patrimonial et touristique de Matane image circuit

Présenté par : Ville de Matane

Directions

Téléchargez l'application BaladoDécouverte (pour Android et iOS) et accédez au plus vaste réseau francophone d’expériences de visites guidées en Amérique.