Terminus et populus

Vue d'ensemble et effet trompe l'œil 

La murale Terminus et populus est située près de l'angle de la Rue des Grande-Fourches et de la rue King, où se trouvait le terminus d'autobus de Sherbrooke il y a quelques décennies.

Le point de vue idéal qui rend l'effet trompe l'œil réaliste se trouve de l'autre côté de la rue par rapport à la murale. L'obtention d'un tel effet trompe l'œil représente un des principaux défis de cette réalisation selon Serge Malenfant, président de MURIRS.

Terminus et populus

La partie gauche présente l'ancien terminus de Sherbrooke. La murale met aussi en valeur des lieux où la population locale allait jadis acheter des produits alimentaires, notamment l'ancien marché public Lansdowne, où une panoplie de produits régionaux étaient vendus.

Artistes à l'œuvre

Le circuit des murales représente près de 50 % des demandes de renseignements au bureau d'information touristique de Sherbrooke. Il existe différentes façons de découvrir ces murales, le médium le plus utilisé étant la visite guidée assistée par l'application BaladoDécouverte. Un peu plus de 60,000 visiteurs ont consulté le Circuit des murales de Sherbrooke en BaladoDécouverte au cours des quatre dernières années.

Cantine mobile Louis

Depuis la fondation du premier restaurant Chez Louis, trois générations de restaurateurs, dont deux générations de la même famille, ont exploité ces restaurants.

Au tout début, il y a eu la cantine mobile Louis Luncheonette, laquelle se trouvait quotidiennement aux environ du terminus, jusqu'à ce que celle-ci soit installée en permanence aux abords du pont Aylmer en 1949. Le proprio du Louis Luncheonette se nommait Louis Balawyder et était originaire de la Saskatchewan. Le nom Louis Luncheonette a ensuite été couramment utilisé par les Sherbrookois au fil du temps. Encore de nos jours, de nombreux citoyens parlent d'aller au Louis Luncheonette plutôt que d'aller Chez Louis!

Le carrefour des voyageurs

Le terminus est un carrefour où se croisent les voyageurs. Parmi ceux-ci, on reconnait l'historien d'origine belge Jean-Pierre Kesteman, valise à la main, venu étudier à l'Université de Sherbrooke dans les années 70. Jean-Pierre Kesteman est tombé en amour avec la région et a choisi de s'y établir, en plus d'y consacrer de nombreux ouvrages tout au long de sa carrière. Vous pouvez le voir et l'entendre à travers diverses capsules vidéo du circuit des murales de Sherbrooke ainsi que dans d'autres circuits locaux disponibles en BaladoDécouverte. Monsieur Kesteman nous a quitté en octobre 2016.

..........

L'homme vu de dos représente tous les chauffeurs d'autobus qui ont fait ce métier. Ces chauffeurs qui transportaient les passagers jusqu'à destination étaient, pour certains, d'excellents confidents et de bon conseil.

..........

L'homme du côté droit est Alphonse Laramée (1908-1978). Cet homme d'affaires a créé, entre autres, les premières liaisons de transport en autobus vers plusieurs villes du Québec depuis Sherbrooke. 

Jeu d'observation

Le jeu Cherche et trouve sera disponible bientôt pour cette murale.

Ce jeu d'observation est actuellement disponible pour les autres murales du même circuit sur BaladoDécouverte.



Extrait de
Circuit des murales de Sherbrooke - Guide virtuel

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS