L'Hôtel Magog

La fière allure de l'hôtel Magog d'antan

L'hôtel Magog (jadis le Magog House) de la rue Dufferin, situé face à l'angle de la rue Bank et Dufferin, construit en 1836, puis reconstruit avec de la brique rouge, la tendance typique des bâtiments du début 20e siècle dans les Cantons-de-l'Est (carte postale).

Au fil du temps

Ce lieu sert de relais pour les diligences dès 1836. On y vend même de l’alcool, ce qui est plutôt rare à cette époque.

Plusieurs commerces s'y installent au fil du temps, dont le désormais mythique hôtel Magog, des bars, restaurants, studios de photographes, des galeries d’art... et un petit salon de barbier centenaire. La radio communautaire CFLX y a aussi ses studios au dernier étage pendant plusieurs années. 

De nombreuses personnalités y séjournent dans la première moitié du 20e siècle, dont l’homme politique Maurice Duplessis, en 1935.

L'incendie du 20 décembre 2017

Le 20 décembre 2017, l'édifice du Magog subit le même sort que plusieurs anciens grands hôtels du centre-ville historique de Sherbrooke, tous détruits par le feu au fil du temps.

Témoins de l'histoire du Magog House


Le Magog House

C'est à l'hôtel Magog que les premières tractations visant à créer le parti de l'Union Nationale de Maurice Duplessis ont lieu en 1935. Cette photo des belles années de l'hôtel date de 1926 (carte postale).

Vidéo de l'incendie du 20 décembre 2017


Les dernières heures du Magog

L’intervention de 65 sapeurs pompiers est requise et la rue Dufferin est fermée à la circulation.

Incendie, rue Dufferin

Les pompiers doivent détuire le bâtiment patrimonial pour des raisons de sécurité. Considéré comme perte totale et dangereux, on entreprend les travaux de démolition de l'édifice sans tarder. Photo prise vers 20 h le même jour.



Extrait de
Balade à travers le temps au centre-ville - Guide virtuel

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS