La Maison Albert-Normand

La Maison Albert-Normand


Vers 1930

La Maison Albert-Normand, à l'avant plan, dans son environnement vers 1930.

77, avenue de la Gare

Cette imposante demeure résulte d’un mariage réussi des styles vernaculaire américain et Néo-Queen Anne 

Cette maison a été construite au tournant de 1930. Son architecture est de style Néo-Queen Anne. L’abondance de formes (tourelle, galerie, colonnes tournées, etc.) caractérise bien cette influence, quoique l’ensemble est construit en brique rouge, signe que le style vernaculaire états-unien commence à se faire sentir dans les régions du Québec. Les fenêtres sont ornées de vitres, elles-même ornées de motifs imitant le vitrail. Une vaste galerie couverte, généreusement pourvue de colonnes, ceinture les côtés ouest et sud de la maison. 

Cette demeure bourgeoise a été construite à la suite d'un incendie ayant ravagé, en octobre 1929, la demeure précédente ainsi qu'une partie de ce secteur du centre-ville. 

En 1908, Arthur Gamache vendait au marchand Albert Normand une propriété comptant une maison et des dépendances. Ébéniste renommé, M. Normand avait agrémenté l'intérieur de cette demeure de planchers offrant de riches décorations de marqueterie de différents styles et composés de différentes essences de bois. Malheureusement, l'incendie de 1929, a complètement détruit l'oeuvre de M. Normand, à son grand désarroi. La présente demeure offre tout de même de magnifiques planchers de marqueterie mais à une échelle moindre, selon les témoins de l'époque.

Cette habitation sera la propriété de la famille Normand jusqu’en 1976, au moment de son achat par l’avocat Réal Garant. Son lustre est jalousement préservé par ses propriétaires actuels!



Extrait de
Au cœur du Vieux-Montmagny, histoire et architecture

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS