Saint-Narcisse et son église

Village de Saint-Narcisse, vers 1930

La première mission de Saint-Narcisse est érigée par le révérend Narcisse Rioux, au rang 5 du Canton Macpès. La première messe y est chantée le 23 décembre 1914 dans une maison servant de chapelle. En 1916, les habitants de Saint-Narcisse se mobilisent et bâtissent une école-chapelle sur l'emplacement qui deviendra celui de l'église actuelle. L’année 1919 marque l'arrivée du premier missionnaire résidant, l'abbé Ludger Harvey, qui dessert alors une population de 290 âmes. En 1921, année de l'érection canonique et civile qui détache Saint-Narcisse de Sainte-Blandine, les paroissiens érigent leur première église qui sera incendiée le 20 février 1926.

Photo : UQAR - Archives régionales Collection Lionel-Pineau (UQAR-79-01-7)


Église de Saint-Narcisse-de-Rimouski

La construction de l’église actuelle débute immédiatement après ce feu. Le chantier avance tellement bien qu’en décembre de cette même année, on y célèbre sa première messe de minuit. En 1948, l'édifice subit des modifications; on agrandit le bâtiment en ajoutant un choeur et une sacristie.

Photo : Patrimoine Neigette


Église de Saint-Narcisse-de-Rimouski

Le 1er janvier 1977, une partie de la municipalité du Bic est annexée à Saint-Narcisse. Cette même année, la réserve faunique Duchénier, située en partie sur le territoire de la municipalité de Saint-Narcisse et formée du territoire d’anciens clubs de chasse et de pêche privés, est créée et mise sous la gestion d’un organisme à but non lucratif.

Photo : Patrimoine Neigette

Sources :
- Danielle Dufresne (dir.), Reflet d'une région. Rimouski-Neigette, Septentrion, 2007.
- Municipalité de Saint-Narcisse-de-Rimouski, saintnarcisse.net/histoire.asp#menu

 




Extrait de
Rimouski-Neigette | Circuit Sud | Monts et vertes vallées

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS