Église d'Esprit-Saint

L'église et le presbytère d'Esprit-Saint, 1941

En 1937, le Ministère de la Colonisation met à la disposition de qui le souhaite des lots dans les Cantons Duquesne, Chénier et Laroche pour contrer les effets de la Grande Crise économique des années 1930. Les premiers campements de la mission d’Esprit-Saint se dresseront alors le long du premier rang et dès l’automne, des familles commencent déjà à s’y installer. Le territoire de la mission d’Esprit-Saint englobait alors également celui de La Trinité-des-Monts qui en sera séparé en 1939, année de construction de l’église actuelle d’Esprit-Saint. Pendant plusieurs décennies, on y vivra de l’exploitation forestière et de l’agriculture.

Photo : BAnQ/Fonds Ministère de la Culture et des Communications - Office du film du Québec/ Presbytère et église d'Esprit-Saint, comté de Rimouski/ Eugène Gagné, 1941.

 


Église d'Esprit-Saint et la Maison de la Culture

La fondation de la paroisse a lieu en 1964 mais dès 1971, le Bureau d’aménagement de l’Est du Québec prône la fermeture des villages jugés non-viables dont Esprit-Saint fait partie. En réponse à cette menace, le mouvement de contestation des Opérations Dignité débutera l’année suivante et l’église d’Esprit-Saint accueillera certaines de ses plus grandes manifestations en faveur de la ruralité.

Source : Comité organisateur des fête du cinquantenaire des premiers Arrivants, Album souvenir d'Esprit-Saint 1937-1987, 1987.




Extrait de
Rimouski-Neigette | Circuit Sud | Monts et vertes vallées

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS