Pont des Anses-Saint-Jean

Pont des Anses-Saint-Jean

Entre Amqui et Val-Brillant.

Dans quel contexte fut érigé le pont couvert?


Pont des Anses-Saint-Jean

La crise économique qui suit le krash boursier de 1929 affecte la municipalité de Saint-Benoît-Joseph-Labre, aujourd'hui connue sous le nom d'Amqui.

En 1931, le conseil municipal demande au gouvernement une subvention pour lutter contre le chômage, ce qui permettrait également de construire un pont couvert évalué à 5,000$.

La première réponse n'est pas celle attendue, car la municipalité doit débourser des sommes importantes qu'elle ne peut pas payer compte tenu de sa situation financière. Mais plus tard, dans la même année, une nouvelle demande est adressée au ministre de la Colonisation et est acceptée.

La municipalité achète le terrain afin d'ériger le pont couvert. Le pont est ensuite construit grâce à l'emploi de chômeurs de la municipalité.


Sites à proximité du pont des Anses-Saint-Jean

Vers l'église de Saint-Pierre-du-Lac : 6,3 km (7 min).

Vers le pont Beauséjour, parc Pierre-et-Maurice-Gagné : 3 km (quelques minutes)




Extrait de
Circuit du patrimoine bâti | Vallée de la Matapédia

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS