Red Rock Canyon

Red Rock Canyon

L'aire de conservation nationale du Red Rock Canyon est située à quelques kilomètres à l'ouest de Las Vegas et inclut 195 819 acres dans le Mojave Desert. Les géologues amateurs et expérimentés qui visitent Red Rock sont impressionnés par les formations rocheuses, la beauté naturelle et les couleurs vives des rochers. Les forces naturelles qui ont formé un tel point de vue ont pris des millions d'années à créer le chef-d'oeuvre qui est désormais connu sous le nom de l'aire de conservation nationale du Red Rock Canyon.

Photo: Byron and Tamara

Le grès aztèque

Les magnifiques falaises à Red Rock, à des milliers de mètres d'altitude, sont constituées de grès aztèque. Cette formation, datant d'environ 180 à 190 millions d'années, comprend des dunes de sable lithifié qui ont formé un vaste désert qui couvrait une grande partie du sud-ouest des États-Unis durant l'ère Jurassique. La lithification est le procédé qui change un sédiment meuble en roche sédimentaire. D'énormes stratifications obliques, propres aux dépôts éoliens, sont le résultat de changements de la direction du vent dans le champ de dunes jurassique, et sont vues dans le grès aztèque des affleurements.

Photo: James Fraleigh


La couleur rouge

La couleur rouge de certains affleurements du grès aztèque est causée par la présence d'oxyde de fer ou d'hématite. L'exposition aux éléments a oxydé le minerai de fer ou l'a «rouillé», résultant en des rochers de couleur rouge, orange et brune. Le fer dans les régions où les rochers semblent roussâtres aurait pu être «lessivé» par l'eau sous la surface, où l'oxyde de fer n'a jamais été déposée.

Photo: Rojer


Concrétions de fer

Les taches rouges sur le grès aztèque sont des concrétions de fer, où l'eau sous la surface a précipité l'oxyde de fer autour d'un noyau dans le grès. Ces concrétions sont plus résistantes à l'érosion que le grès environnant, et elles s'érodent en petites boules connues sous le nom de billes indiennes ou moqui.

Photo: Rojer


Keystone Thrust Fault

Lorsqu'on regarde l'escarpement à l'ouest, on peut voir du vieux calcaire paléozoïque reposant au sommet du «chamois» plus jeune et du grès rouge jurassique. C'est un résultat du Keystone Thrust Fault (faille chevauchante Keystone). Vers la fin de l'ère mésozoïque, il y a environ 65 millions d'années, la plaque tectonique a commencé à s'enfoncer dans le côté ouest de la plaque nord-américaine. Cela a causé l'intrusion du granite batholithe Sierra Nevada, qui a mis en oeuvre des forces de compression dans la croûte terrestre, qui a poussé le vieux calcaire vers l'est et par-dessus le grès plus jeune. Un plafond de calcaire a servi à protéger le grès plus faible de l'érosion pendant des millions d'années. Les failles de chevauchement peuvent être vues ici au Red Rock Canyon.

Photo: Rojer


Activités

Il existe 19 sentiers différents qui mènent dans les canyons jusqu'aux plus hauts points du Red Rock Canyon. L'escalade est aussi possible dans les gros rochers et dans les falaises rocheuses. Une route de 20 km attend les cyclistes pour une vue à couper le souffle. Le camping est aussi offert, il faut se renseigner au (702) 515-5371.

Photo: Rojer




Extrait de
Circuit de Las Vegas au Grand Canyon

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS