Auberge et église

La Pomme d'or


La Pomme d’Or en 1923

L'édifice de La Pomme d’Or en 1923, à une époque où on y trouvait une station d’autobus. On y voit l’autobus de M. Alfred Latour, de Verdun. Il en coûtait 75 cents pour faire l'aller-retour Contrecœur-Montréal.


Hôtel de La Pomme d’Or et église Sainte-Trinité

Au 5000, route Marie-Victorin, où se situe l'immeuble de l'hôtel de ville et la bibliothèque de Contrecœur, se trouvait jadis l'Hôtel de La Pomme d'Or, l’une des meilleures tables entre Montréal et Québec.


Monument du Sacré-Cœur

En face de l'église, le monument du Sacré-Cœur marque le site de la deuxième église de Contrecœur, la première à être construite en pierres.


Le presbytère en 1898

Le presbytère en 1898 - Au 4932, route Marie-Victorin, œuvre de style géorgien construite en 1885 au coût de 7,200 $. L'architecte est le père Joseph Michaud qui aimait marier pierres et briques et jouer avec l'inégalité des surfaces.


L'église Sainte-Trinité en 1898

L'église Sainte-Trinité en 1898 avec les clochetons, les flèches, la tour de pierre et le cimetière, aujourd'hui disparus. Remarquez l’homme d’entretien suspendu au clocher, en train d’installer une décoration. Une violente tempête emporta jadis les clochetons et les flèches.


Intérieur de l’église Sainte-Trinité

L’intérieur de l’église avec les tribunes latérales qui étaient présentes entre 1910 et 1967.  Photo prise après l’arrivée de l’électricité.


Maître-autel

Le maître-autel en 1960.




Extrait de
À cœur vaillant | Circuit patrimonial de Contrecœur

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS