St-Laurent-du-Fleuve

La chasse-galerie


Le Rigodon chez Batissette Augé

L’œuvre « Le Rigodon chez Batissette Augé », telle qu’illustrée par Henri Julien en 1892.

Crédit : Musée national des beaux-arts du Québec


Maison de Batissette Augé

La vraie maison de Batissette Augé dont fait référence Honoré Beaugrand dans son écriture de la légende de la chasse-galerie.


Maison exorcisée

Le pignon de la maison de Batissette où l’on peut encore voir une des petites croix au pignon ouest, preuve de l’exorcisme.


Saint-Laurent-du-Fleuve

La sculpture de Saint-Laurent que l’on retrouve à l’intérieur de l’église Saint-Laurent-du-Fleuve.


Église Saint-Laurent-du-Fleuve

La première église de Saint-Laurent-du-Fleuve, dessinée par l’architecte Félix Racicot, construite en 1949 et bénite le 2 juillet 1950 par Monseigneur Forget.


La proximité des rives

Coucher de soleil hivernal où l’on voit le clocher de l'église de Lanoraie au loin.


La vrai légende de la chasse-galerie

Cette œuvre, située dans le hall de la Mairie, est une création de madame Françoise Pascals de Lavaltrie. Le canot qu'on y voit se situe au dessus de Contrecoeur.  Il existe un autre tableau jumeau de la même artiste, où, cette fois, le point de vue se trouve au dessus de Lavaltrie.  Cette dernière est exposée à la Maison des contes et légendes de Lavaltrie (1251 rue Notre-Dame à Lavaltrie). 

Êtes-vous observateur?
Saurez-vous trouver le diable, lequel est peint dans chacune des deux oeuvres?... Bonne recherche!




Extrait de
À cœur vaillant | Circuit patrimonial de Contrecœur

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS