Circuler en hiver

Rester au chaud avant de circuler


La résistance

Plusieurs organismes passent l’hiver en l’affrontant et en résistant à différents stress. On parle de réelle résistance à l’hiver, car ces animaux affrontent le froid, la neige et la glace, tout en circulant, se nourrissant et trouvant abri. Parmi les habitants du marais qui utilisent cette stratégie, nous trouvons les valeureux visons, les lièvres, les cerfs de Virginie et les écureuils. Chez les oiseaux, nous comptons les familières mésanges, plusieurs espèces de pics et le tonitruant geai bleu.

(Photo: Geai bleu)


Le cri du geai bleu (© Paul Driver)


Circuler sur de grandes distances


Circuler sur de petites distances

Le lièvre fait d'ailleurs la même chose sur des distances plus courtes. Il possède des pattes adaptées qui facilitent ses déplacements dans la neige. D'autres espèces, comme les musaraignes, entretiennent de longs tunnels sous la neige et ne reviennent que sporadiquement à la surface. Par temps très froid ou lors de conditions particulières comme le verglas, la plupart des mammifères, grands et petits, limitent leurs activités à l'essentiel.

(Photo: Traces laissée dans la neige par un lièvre)


L'hibernation

L’hibernation est une autre stratégie pour passer l’hiver. Elle permet d’éviter certains stress de la saison froide, mais elle n’est pas sans risques. Le défi des espèces qui hibernent est de trouver un refuge où la température ne descendra pas sous 0 %uF0B0C, puisque leur activité métabolique est passablement réduite et que leur température corporelle s’abaisse aussi à environ 0 %uF0B0C. Par exemple, un bon terrier dans le sol ou sous une souche, ou encore, le creux d’un arbre, sauront satisfaire la marmotte ou la mouffette. Les tamias, les chauves-souris et les couleuvres hibernent également.

(Photo: Mouffette rayée sortie d'hibernation au début du printemps)


Circuler et vite se cacher

La gélinotte huppée, un oiseau terrestre, développe quant à elle une frange cornée aux doigts qui lui sert de raquettes. Lors de froids intenses, elle s'enfouit dans la poudreuse pour se protéger durant la nuit. Imaginez les traces que laisse son envol !

(Photo: Traces d'ailes de gélinotte laissées dans la neige)


Le quiz des traces: A

Qui est passé par ici?


Le quiz des traces: A (réponse)

C'est le cerf de Virginie qui est passé par ici.


Le quiz des traces: B

Qui a laissé cette trace?


Le quiz des traces: B (réponse)

C'est le corbeau qui a laissé cette trace.


Le quiz des traces: C

Qui est passé par ici?


Le quiz des traces: C (Réponse)

C'est la souris sylvestre qui est passée par ici! Observez les traces laissées par sa queue.


Le quiz des traces: D

Qui est passé par ici?


Le quiz des traces: D (Réponse)

C'est la gélinotte qui est passée par ici.


Le quiz des traces: E

Qui a laissé ces traces?


Le quiz des traces: E (Réponse)

C'est le coyote qui a laissé ces traces. Faites attention de ne pas les confondre avec celles d'un chien!


Pistes de coyote ou de chien?

Comment peut-on distinguer les pistes d'un chien de celles d'un coyote? Le premier élément à regarder est l'espace entre les coussinets. On remarque chez le coyote que l'on peut former un "X" avec l'espace laissé entre les coussinets. Par contraste, chez la plupart des chiens, cet espace forme un "H". Il faut tout de même se méfier, car la grande diversité de races de chiens nous fait observer une grande variété d'espacements entre les coussinets, y compris certains en forme de "X".

On peut alors s'attarder à l'angle de la trace. Le coyote laisse une trace plus profonde au niveau des coussinets digitaux, ce qui crée un angle à partir du coussinet plantaire.

De plus, un œil plus expérimenté peut remarquer que les pistes du coyote sont plus nettes et tendent davantage à se superposer. Elles sont plus droites, et la foulée est généralement plus longue que les pistes d’un chien.

(Photo: À gauche, piste de coyote avec le "X" formé dans l’espace entre les coussinets; à droite, piste d’un chien husky avec le "H".)




Extrait de
Les saisons au marais Provancher - l'hiver

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS