Vue sur une île légendaire

Rocher du pin solitaire

Ce rocher commémore un combat homme à homme entre un abénaquis et un iroquois. Il s'agirait d'une confrontation symbolique et historique organisée par les grands chefs des deux peuples qui se disputaient l'occupation du territoire. Le combat aurait eu lieu vers 1692. Le guerrier abénaquis l'aurait gagné, ce qui expliquerait pourquoi ce peuple occupait le territoire lors de l'arrivée des premiers colons blancs.

Le pin solitaire qui ornait le rocher n'est plus. Il aurait été abattu par des vandales en 1913.

En 1934, à l'occasion du quatrième centenaire de la date d'arrivée de Jacques Cartier au Canada, une grande croix métallique et lumineuse y a été installée par le diocèse de Sherbrooke afin de commémorer le voyage de Cartier. 

En 1983, la Commission de toponymie du Québec rebaptise le Rocher du Pin Solitaire «Mena'sen», des mots abénaquis menahan et sen, respectivement «île» et «rocher»

Il existe plusieurs versions de la légende entourant le rocher Mena'sen. Et on imagine combien davantage il y en aurait si, pour notre plus grand plaisir, le roc pouvait parler...

Source photo: ETRC




Extrait de
Sherbrooke Rétro

Voyez le circuit complet avec l'application BaladoDécouverte gratuite pour Android et iOS